vendredi 17 août 2018

Visite de Trilokinath et Udaïpur

Ce matin, nous prenons, Pascale, Jean-Louis et moi, le bus pour Trilokinath car chaque année, pendant la 3 ème semaine du mois d'août se tient le festival de Pauri, grande fête de trois jours qui attire de nombreux fidèles de diverses religions. Comme nous sommes justement la 3 éme semaine d'août, nous comptons en profiter pour voir ce festival.
A 7h30, on est au stand bus de Keylong pour y acheter les tickets de bus et boire un thé avant le départ, prévu à huit heures. 
Nous voilà partis pour 60 km de routes chaotiques où nous faisons le trajet en seulement 3 heures.
Lorsque nous arrivons à Trilokinath, nous nous dirigeons aussitôt vers le temple. Mais lors de notre arrivée, tout semble plutôt calme pour un jour de festival. C'est vrai que nous ne sommes pas au Ladakh et qu'ici, après tout, les jours de festival sont peut-être plus tranquille, alors que ce temple est l'une des destinations les plus sacrées du Lahaul et du Spiti.
Passés la porte extérieure, nous entrons dans une cour dont le centre est occupé par un petit taureau Nandi "le Joyeux" en marbre blanc qui accompagne le Dieu Shiva et qui lui sert de monture. Symbole de fertilité, il est touché par tous les fidèles avant de pénétrer dans le temple, de même que le Lingam de Shiva en granite.




Au fond de la cour se trouve une mini-chapelle qui abrite une statue, de 25 à 30 cm de haut, en marbre blanc représentant une divinité dont on ne voit que la tête car elle est couverte de kataks et d'écharpes blanches. L'histoire ou la légende rapporte que cette statue d'un Avalokiteshvara à six têtes faisait partie d'un groupe de cinq statues trouvées dans le lac Oma Tso, au-dessus de la ville. Cette statue a été volée, remplacée une première fois par une autre en pierre noire et à nouveau remplacée par un Avalokiteshvara à six bras en marbre blanc, portant Amitabha dans sa couronne. Cette statue est vénérée aussi bien par les hindous que  parles bouddhistes. Hélas, il est interdit d'y faire des photos. Il y a un autre petit temple où la divinité est représentée.


  Au Spiti, j'ai trouvé une photo représentant la statue comme elle est dans sa chapelle.


Le festival est terminé pour nous. Nous quittons Trilokinath pour Udaïpur. JL connait un raccourci qui nous fera gagner plusieurs kilomètres. Pascale et moi le suivons avec plaisir.


Nous allons jusqu'au bas du village, passons entre une école et la tour-relais de téléphone, pour trouver le sentier qui descend jusqu'à une solide passerelle sur la Chandra-Bhaga. Là, on remonte sur la route au village de Kukumseri d'où il reste 2 km pour arriver à Udaïpur, soit en tout 4 km depuis Trilokinath, au lieu de 16 km par la route. Avec un guide comme cela, nous arrivons à Udaïpur avant même que l'on ne commence à transpirer !



Petite visite au Marikula Mata Temple et puis, flânerie dans l'unique rue du village avant d'aller se restaurer dans un dhaba.



Il est un peu plus de 15h, il est temps de rejoindre le stand bus pour rentrer à Keylong, et cela à la même vitesse qu'à l'aller, puisqu'il n'y a pas que nous sur la route.


Si par contre, nous voulions loger sur place, il y avait une possibilité !!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire