lundi 13 août 2018

Keylong

Au matin, petit déjeuner à la GH Nalwa : Omelette fromage tomates + ginger lemon honey. Pendant que nous mangeons, je propose de changer d'auberge et d'aller à la GH Nordaling, recommandée par Jean-Louis. De plus, c'est là qu'il va descendre, ce sera plus facile pour se retrouver. Hier, en fin d'après-midi, j'y ai été faire un premier repérage et après avoir discuté avec le patron, j'ai obtenu le même prix qu'ici. De plus, c'est plus calme et plus propre. Sans l'ombre d'une hésitation, nous décidons de faire nos sacs directement après avoir terminé de manger. Le transfert se fait sans souci et nous nous réinstallons dans notre nouvelle chambre. Je reprends une douche, question de rattraper celles que je n'ai pas prise au Zanskar !! Puis, nous profitons de l'eau chaude, pour faire une lessive et du jardin pour tout faire sécher.
Afin de rester en jambes, nous allons faire un tour dans le vieux Keylong, qui se trouve en contre-bas de la GH et encore un peu plus de la route principale Manali / Leh.
Il faut dire que la capitale du Lahaul se trouve à flanc de montagne et tout en bas, il y a la rivière Bhaga. Autrement dit, lorsque vous vous baladez ici, ce n'est que continuellement des up and down très importants. Dans la vieille ville, une fête se prépare pour le jour de l'indépendance qui aura lieu dans deux jours. Et demain, il y aura un festival et plusieurs groupes répètent déjà leurs danses dans divers endroits. 

Moi, je tourne en rond pour trouver une pharmacie car je tousse beaucoup, quand à Pascale, elle est partie postuler pour de l'embauche !!!
......... Hélas je ne trouve rien et finalement, c'est à la clinique qui se trouve, même si elle ne se voit pas trop, juste à côté de la GH que je trouve la solution. Sur place, nous cherchons, sur l'un des trois étages, quelqu'un qui pourrait nous renseigner. Mais l'endroit est un peu désert et c'est finalement des bruits de chaises qui vont nous mener dans la bonne pièce. Par chance, c'est juste l'heure des consultations et nous attendons que le patient précédent ait fin chez le médecin. Puis c'est à mon tour : julley et j'explique mon problème au docteur. Là dessus, petit interrogatoire sur ma santé en général, mon âge, ma grandeur ... etc. Puis je dois me peser et le docteur prend ma tension. C'est presque surréaliste, car je rappelle que je viens pour une simple toux. En tout cas, cela amuse bien Pascale qui ricane discrètement sur sa chaise !!! Inspection de la gorge, des oreilles et le tout est noté dans un dossier. Puis je reçois mon traitement de médecine traditionnelle tibétaine + du sirop, le tout à prendre pendant une semaine. La visite terminée, je peux à présent passer au comptoir qui sert de pharmacie. Là, je remets mon ordonnance et on me prépare mes médocs. Je remercie le docteur, la pharmacienne car je n'ai rien à payer. Je veux faire un geste. Il n'y a pas de boite prévue à cet effet. ........ Julley et nous repartons à la Gh pour me soigner.

Le 14 août


Nuit impeccablement calme, si bien que ce n'est que vers 10h30 que nous nous levons pour aller prendre le petit déjeuner dans le jardin de la Gh. Au menu : Comme d'hab, omelette, tomato cheese & toast, le tout arosé d'un thé du cru, ginger, lemon, honey + mes médocs. Question de bien suivre les indications du médecin !!
Puis c'est repos jusque vers 14h où nous allons remanger. Cette fois, ce sont des pâtes au thon sauce tomate avec une bière pour Pascale et une eau pétillante + médocs pour moi. Retour dans la chambre. ........... Toc toc, c'est Jean-Louis qui vient d'arriver : échanges de nouvelles et d'infos. Cela prend le reste de l'après-midi et le soir, nous soupons ensemble à la GH, tout en continuant de bavarder car, si on s’envoie des mails durant l'année, ce n'est qu'en voyage au ladakh, ou ici, au Lahaul cette année, que nous nous rencontrons. Alors bla bla ......
Lorsque nous remontons dans notre chambre, nous essayons de joindre Sandrine pour lui souhaiter un bon anniversaire. En vain, car il n'y a pas d'internet. Heureusement qu'on lui avait déjà téléphoné hier !
Au programme de demain, visite avec "notre guide" qui connait la région comme sa poche. Nous sommes donc prêts pour découvrir les surprises, puisque forcément je n'ai rien préparé.    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire