samedi 18 août 2018

Terminer le Lahaul avec le Pokar gonpa

Afin de terminer ces quelques jours avec JL au Lahaul, nous décidons de monter (pas d'autres choix dans cette vallée) au monastère de Pokar.



Là-haut au village, nous allons d'abord voir un salle de prières. Hélas, elle est fermée, mais j'ai toutefois la possibilité de faire quelques photos des statues depuis une fenêtre.


Ensuite, nous continuons vers le gonpa.


Pokar au milieu des champs.


Mais arrivés au monastère, nous constatons que tout est fermé. Serait-on monter pour rien ?!!!


Cela en a tout l'air. La seule chose que l'on peut apercevoir, c'est une statue de Bouddha et celle de Guru Rinpoche. Trois heures de marche pour cela, ce n'est pas encourageant !! 


En faisant le tour des bâtiments, nous trouvons, pour nous donner du moral, une autre salle. Mais encore une fois, il n'y a rien de folichon.


 La seule compensation, c'est la très belle vue sur la fameuse Lady of Keylong.


Comme le dit JL sur son site (http://ladak.free.fr/) ........ on ne rencontrera jamais cette "Lady" dans les rues de la ville car il s'agit d'une forme sombre sous un sommet couvert de neige. Sa silhouette varie avec la quantité de neige. Une partie verticale sous le sommet ne retient pas la neige et donne l'illusion du visage d'une personne portant un sac sur le dos et tenant un bâton dans la main. Au Lahaul, comme au Ladakh, les femmes se déplacent toujours avec un tsepo (sorte de hotte en osier) dans le dos. C'est pourquoi cette silhouette humaine ne peut être qu'une "Lady".

Sur ce, nous redescendons sur Keylong dans la joie et la bonne humeur.


En arrivant à Keylong, Pascale et moi allons réserver un taxi pour le Spiti.
Ce sera notre prochaine destination.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire