lundi 24 juillet 2017

Zangla

Bien que cela ne soit pas le grand bleu au dessus de ma tête, je me dis que pour passer la journée de façon intéressante, il serait bien de monter jusqu'à l'ancien palais royal . De là, je pourrai aller constater par moi-même, le niveau d'eau du ruisseau provenant du sumdo Sangla, que je devrais passer au cas où j'aurais vraiment envie de me créer de gros soucis !



Le palais qu'une équipe de bénévoles hongrois a restauré pendant plus de dix ans.
Aujourd'hui les travaux sont quasi finis.


Comme j'ai reçu la clé du palais avant de monter, je vais me faire une petite visite privée des lieux.


Au premier étage de l'humble demeure, se trouve bien évidemment la chambre d'Alexander Csoma De Körôs.



Dans les étages supérieurs, on retrouve bien évidemment la chapelle royale, puisque les dieux sont toujours au plus haut, même comparativement à un roi.


 Avec les divinités et stupas que le roi a reçu lors des différentes visites durant son règne.



Personnellement, je préfèrais cette salle de prière avant sa restauration, avant que toutes les divinitées ne soient mises dans une vitrine.


Je vais maintenant descendre vers le début de trek pour Shade, afin de comparer la pression de l'eau dans le torrent d'aujourd'hui avec celle que nous avions eue, Jean-Louis et moi, en 2012.




 Arrivé au Doksa (bergerie), c'est la première fois que j'y rencontre quelqu'un. Evidemment, il est seul puisque les autres bergers sont avec les bêtes dans la montagne et ne reviendront que ce soir pour la traite des animaux.
Je lui parle de mon intansion de me rendre à Sumdo Zangla et puis Shade. Son sourire en dit tout aussi long que celui du guide que j'avais rencontré à Tungri. Cela reste donc toujours bel et bien impossible à faire !


La comparaison ne laisse planer aucun doute. Et encore, ici c'est la partie la plus large, le canyon se trouve à trois kilomètres.



Tout est démontré.  Après Zangla, je retournerai sur Padum pour aller ensuite à Phuktal et Shade.

Pour rentrer au village, il me faut bien entendu remonter jusqu'au palais que l'on devine là-bas tout en haut.






 En cette fin de journée, le ciel a tendance à se dégager. 
Cela me permettra de refaire une dernière balade jusqu'à la maison du roi.
J'ai bien l'intention d'aller le saluer demain, si toutefois il est présent.


 C'est ainsi que cette première journée à Zangla se termine.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire