samedi 22 juillet 2017

Festivas de Karsha deuxième jour



Treize heures, le public est encore plus nombreux qu'hier. 

Tout comme à Tongde, le deuxième jour commence par la bénédiction des animaux.



Toutes les bêtes sont évidemment noires, mais les propriétaires ont fait un effort particulier pour leur passer un bon coup au "Beastwash", avec le complément shampooing doux !!



Elles sont franchement nikels.
Les bêtes sont parties, les moines peuvent maintenant entrer en scène.


 Tout est bien mis en place, le festival est lancé et il le restera jusqu'à l'embrasement du mal.





Visiblement, les moines ont à coeur d'exécuter les différentes chorégraphies du mieux qu'ils peuvent.

Puis vient le grand moment avec cette danse sacrée suivie de la découpe de l'effigie "Drao" (le Démon) avec le sabre de la connaissance.


Le festival prend tout doucement fin, il ne reste que la destruction du mal par le grand Lama du monastère.
Ce sera fait, comme toujours, à l'extérieur du gonpa.


 Le mal 2560 est mort, vive 2561.


 

Je retourne au monastère pour faire une photo de la tête de la momie du gonpa, vieille de 700 ans. Ce serait la momie d'un moine entré en méditation et momifié ainsi.



Cette momie est dans un stupa que le lama Sonam vient de faire restaurer. Selon ses dires, le stupa a été fortement démoli lors d'une guerre avec les Pakistanais, en l'an .... je ne sais plus très bien, alors qu'ils essayaient de voler les trésors qui se trouvaient à l'intérieur. J'ai récolté une autre information à propos de cette momie, c'est qu'après tout ce temps, ses ongles pousseraient encore.
Karsha, le plus grand monastère de la vallée du Zanskar, offre l'étrange révélation que les ongles d'une momie millénaire poussent encore.
Aujourd'hui, on ne peut voir que la tête, par une fenêtre du stupa. La momie a été photographiée en entier lors de la reconstruction du stupa.


Celui-là ne cherche pas à se faire momifié, car demain, il part pour Zangla commencer son long trek jusqu'au Tsomo Riri.
Par où va t'il passer ? 
There is the question !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire