dimanche 7 octobre 2018

De Rimche à Sherpagaon



Nous démarrons à 8h20, et nous allons jusqu'à l'autre GH où se trouve le départ du sentier menant à Sherpagaon. C'est une longue ascension, pas très difficile. Nous voyons un lézard prenant son bain de soleil et un long serpent filant à toute vitesse. 




Vers 10h30, nous arrivons déjà à Sherpagaon d'où nous avons une vue magnifique sur la vallée et sur le village de Thulo Syabru, situé presque en face, sur l'autre versant de la vallée. Nous revoyons une partie du chemin que nous avons fait la semaine passée, pour descendre cette montagne. 


La vue est tellement belle que nous décidons de nous arrêter à la  Tibet GH, chez une dame veuve avec 2 enfants. Elle est bien un peu fofolle mais elle est très serviable. Dans l'après-midi, elle nous appelle car 2 singes montrent leurs têtes en haut d'un bosquet. Ils voudraient bien venir voler un peu de nourriture, mais elle veille au grain et les chasse au lance-pierres. ....... Va t on manger du singe ce soir ?!!

Lu 08/10


Nous profitons de notre séjour en faisant la farniente : lever tard, petit déjeuner en terrasse. C'est une journée de repos, nous faisons seulement une petite balade dans le village où nous rencontrons un petit vieux qui est le gardien d'un petit gonpa.






Celui-ci a subi pas mal de dégâts suite au  séisme de 2015 et il apparaît comme une simple maison dont la porte est cassée. A l'intérieur, il n'y a que le minimum d'objets ecclésiastiques bouddhiques. Par contre, s'y trouvent 2 très beaux beaux tankas. 



Heureusement que ce gonpa n'est pas très connu. On apprendra plus tard que ce gonpa est une maison communautaire  financée par l'association " les amis de Sherpagaun "  qui s'occupe d'améliorer la vie des habitants de ce village. 



Ici, suite au sinistre, quelques rares maisons sont restées debout.
Je profite de l'occasion pour aller visiter l'une d'elle.



Sans aucun doute, le Langtang devait être très beau avant cette catastrophe.


Fin d'après-midi, nous discutons au tour d'une tasse de thé à la menthe, avec des français faisant un tour du monde avec leurs enfants et Jean Jacques le responsable de l'association " les amis de Sherpagaun ". Durant nos palabres, je dis à Jean Jacques, que j'ai une petite statue de Guru Rimpache à notre hôtel de Katmandou et lui propose de la donner pour le gonpa du village. L'affaire est conclue et il viendra la chercher lui-même à Thamel. Ce qui sera fait en fin de séjour. Nous sommes impatients de recevoir, comme convenu, la photo de la statue posée au gonpa de Sherpagaon. Ce sera fait sûrement après l'hiver.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire