dimanche 21 octobre 2018

Jumbesi jour de repos




Après le petit déjeuner, nous partons d'abord à la découverte du village et de ses habitants occupés à travailler dans champs avec les bêtes. Le tour est vite fait car le village n'est pas très grand et ce qui est le plus imposant, est ce stupa.



 

Puis nous poursuivons jusqu'au monastère du 16 ème siècle, qui a été détruit par un incendie et reconstruit.
Avant d'entrer pour visiter la salle de prières, nous faisons une kora du gonpa.
La circumambulation se fait sous une surveillance rapprochée !!



Lorsque nous entrons dans la salle de prières, nous constatons que ce gonpa n'est pas fort différent de ceux du Ladakh.


 


 

Après cette visite, nous continuons notre balade en montant jusqu'au monastère Thuptenhhaling gumpa. C'est un monastère très important qui peut compter 350 moines et nonnes, et qui se trouve dispersé au pied d'une colline. 

 

Apparemment, une fête se prépare, car des nonnes sont occupées à fabriquer une multitude de petits fromages de yak qu'elles laissent sécher au soleil.




Si le monastère de Thuptenhhaling est important, il est aussi, de toute évidence, très riche. Cela se voit au premier coup d’œil. C'est quand même le seul gonpa que nous avons vu, qui possède une piscine afin que les moinillons y apprennent à nager. C'est louable, mais quand même surprenant !! 

 

Lorsque nous arrivons, il est 12h30 et nous sommes directement conviés à passer dans la cuisine pour y manger un dal avec lentille, légumes et riz. Comme boisson, on aura le choix entre du thé salé ou au lait. 

 

Le dîner terminé, nous assistons, non pas à une cérémonie, mais à la prise de la photo de "classe académique".


Pas de grande différence avec celle qu'on fait chez nous !!! 


 

Ensuite,nous allons faire un tour à travers les nombreuses cellules des nonnes qui vaquent à leurs occupations.


 
 


Hélas, nous ne pouvons pas rester pour la puja du soir, vu que nous sommes quand même à une bonne heure de marche de la GH et que nous voulons prendre une douche avant que le soleil ne se couche. En passant dans le village, nous faisons un achat de boissons pour la journée de marche de demain.
Après la douche, nous montons au nouveau monastère au-dessus du village, pour assister à la puja. Cette fois, je vais avec Pascale car je lui ai dis que les mantras étaient récités différemment et qu'il y avait de grandes parties musicales (instruments traditionnels: haut bois, cymbales, clochettes et trompes).  Comme c'est la deuxième fois que j'y assiste, les moines sont contents de me revoir et ils nous font une place de choix dans la salle des prières. Ce n'est pas la même que celle d'hier soir, car il y a une fabrication d'un Mandala. Bien qu'ici, il soit pas fait avec du sable, mais peint. Dès lors, je ne sais pas trop si le terme Mandala est exact. (avis au spécialiste !) 



Ce fut une belle journée (de repos) intéressante.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire