mardi 3 juillet 2018

Départ pour le Zanskar via "Kargil" le modernisme

Au fil des années, l'évolution suit son cours. 


La meilleure chose à faire à Kargil, c'est de trouver un taxi collectif pour le Zanskar et de partir au plus vite. 


........ Bien heureusement, on nous indique quand même la direction à suivre. Alors allons-y sans plus attendre !!
Autant dire tout de suite, nous avons eu un temps dégueu pour faire ce trajet. Les photos en attesteront.



 A 4h 30 du mat, nous sommes devant la porte de la GH et nous attendons notre taxi collectif pour le Zanskar. Lorsque le taxi arrive, le chauffeur attache nos bagages sur la galerie, tandis que nous nous installons tout à l'arrière de la jeep, côté droit. Le chauffeur poursuit sa "récolte" de clients dans Kargil, puis il prend la direction de la Suru vallée.


Notre chauffeur n'est heureusement pas un fangio car l'état de la route est désastreux et nous sommes déjà brinquebalés de gauche à droite ..... enfin dans tous les sens ! De plus, la météo devient mauvaise, il pleut et il fait froid. 


Je parviens toutefois à prendre des photos malgré le fait qu'il fasse gris.
Elles ne seront pas de grande qualité, mais elles serviront quand même de témoignage.









Bien évidemment, sur une telle route, le véhicule est forcement sujet à des problèmes techniques. C'est le cas et cela m'amuse bien !!! 





Nous arrivons vers 11h sur la plaine de Rangdum. Là, deux arrêts obligatoires pour le contrôle de passeports. Le deuxième est plus sérieux puisque c'est l'armée qui le fait. On ne rigole donc pas avec l'autorité !!!



La route et la météo sont toujours aussi mauvaises et sur la montée du Pensi La, les premiers flocons de neige fondante font leur apparition. 





La visibilité est tellement nulle qu'on distingue à peine le glacier Darung Drung.


Cela s'améliorera toutefois quelque peu en descendant dans la vallée.






Après plus de 12 heures de route, nous arrivons au village de Phey où nous demandons au chauffeur de s'arrêter car nous sommes arrivés à destination.
Nos aventures au Zanskar peuvent commencer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire