samedi 22 septembre 2012

Retour à Turtuk

Nous avons quitté le village de Thyakshi et nous allons voir, comme prévu, le village qui se trouve de l'autre côté de la rivière sur la route de Turtuk.  



Le pont nous indique la direction à suivre et nous le traversons sans sourcilier.  


Encore heureux qu'il soit là, car sous nos pieds, le débit de la rivière est important. 


  Les maisons du village ont toutes de hauts murs d’enceinte, si bien qu'on a quelques difficultés pour les entrevoir. Qu'à cela ne tienne, je profite de la moindre occasion pour pouvoir voir à quoi ce village ressemble. Hélas nous ne verrons pas grand chose car si ses maisons sont cachées, ses habitants le sont aussi. Je ne pense d'ailleurs pas que beaucoup de villageois habitent réellement ici. C'est plutôt un village de cultures et les paysans ne sont ici que pendant la saison. Comme la moisson est bien avancée, il ne reste donc plus grand monde.



Les trois personnes que nous y avons rencontrées sont des femmes qui terminaient de rentrer le fourrage. Cela ne constitue évidemment pas une vie de village, puisque nous n'avons même pas vu d'enfant !



Le petit tour est dans ses conditions, vite terminé et nous retournons aussitôt vers le pont. 


De retour à la questhouse Kashmiri de Turtuk, Pascale va se reposer un peu avant de me rejoindre auprès de la petite famille pour le dîner du soir. Ce sera notre dernière soirée car demain matin, nous repartons pour Diskit pour  en visiter le Gonpa.  


 Je profite de la soirée pour laisser les fils de la maison prendre des photos souvenirs de nous deux avec la famille.
Après la séance, le papa, très curieux de voir les photos qui sont dans mon guide Ladakh Zanskar, les regarde avec minutie et ne manque pas une occasion pour demander des informations sur celles-ci.
Avant d'aller nous coucher, le papa nous demande si nous allons prendre le petit déjeuner avant de partir. Etant donné que le bus part à 6 h 30, nous lui disons que c'est bien gentil de sa part, mais, vu l'heure matinale, une tasse de thé nous suffira largement. 


Un grand merci à toute la famille pour leur accueil vraiment chaleureux. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire