jeudi 27 septembre 2012

Passage du col du Kilirma La

Pour ne pas retourner à Leh par le même chemin, nous avons prévu de continuer dans la vallée jusqu'au village de Ungla et ensuite bifurquer dans la montagne pour passer le Kilirma La et terminer le trek par les visites de deux petits gonpas qui sont isolés pas très loin du pass.

Tôt le matin, nous quittons notre logeuse tout en la remerciant à notre façon pour ce qu'elle a fait pour nous, et ainsi tout le monde a le sourire lorsque l'on se quitte.

Avant de quitter définitivement Shakti, nous montons voir le monastère qui domine le village. 



Lorsque nous arrivons là-haut, un moine sort justement de sa cellule. Juley, juley, notre homme n'a pas encore les yeux grands ouverts que deux touristes sont déjà là pour lui demander d'ouvrir la salle de prières. Il nous demande un petit moment et il arrive avec la clé. La salle n'est pas bien grande, la visite sera vite terminée. Seule la vue sur la large vallée ne nous fait pas regretter d'être monté.


 Retour à Taktok où cette fois, nous voulons au moins voir le vieux gonpa bâti contre la falaise autour de la grotte où padmasambhava (Guru Rinpotche) a médité pendant trois ans. "Tak-thog" signifie "roche noir" à cause de sa grotte. Nous verrons lors de notre visite que ce nom n'est en aucun cas usurpé. 
Si la façade a été refaite, heureusement, le reste du gonpa est resté inchangé.



 Lorsque nous pénétrons dans le gonpa, c'est à dire dans la grotte même, nos yeux doivent s'adapter au manque de luminosité pour commencer à voir quelque chose. Il fait si noir que je dois pousser mon appareil photo dans les ISO. Le résultat n'est pas très satisfaisant, mais bon, j'ai fait mon possible  !!



Comme il est impossible de vous en montrer plus, nous reprenons immédiatement le chemin du col.



C'est ici que nous devons quitter la vallée de Taksi. Le pass que nous devons franchir est maintenant en face de nous.



Les bouquetins sont là, nous aussi.

Le Kilirma La sera le premier col de l'année pour Pascale. Courage, il n'est qu'à 4750 m d'altitude !





    Y A CAS REDESCENDRE !

Ce ne sera pas si simple de rejoindre le petit gonpa qui est dans la montagne. Normalement il devrait y avoir un chemin depuis le pass. Si le chemin est bien sur la carte, il est porté disparu sur le terrain.
Seule solution redescendre sur le village de Nang.
Lorsque nous serons en bas, nouvelle désillusion : on nous dit que les gonpas sont fermés.

Y A PLUS CAS RENTRER A LEH.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire