mercredi 30 octobre 2019

La visite de deux des trois monastères de Jumbesi

Cela sent bel et bien la fin de voyage : de un, ces derniers jours, mes moyennes et le nombre d'heures de marche ne sont plus très élevés et de deux, mes genoux ne suivent plus, même si cela n'est pas nouveau ! 
Alors, la journée d'aujourd'hui sera du même gabarit que les précédentes. Je me contenterai de visiter le monastère de Thashi Thongmon et celui de Thupten Chöling.
Le premier était fermé à mon premier passage de cette année et le deuxième, c'est le grand monastère où était exposé le corps sacré de Sa Sainteté feu HH Trulshik Rinpoché Ngawang Chokyi Lodro.

Il est 8 heures et me voilà en route pour le monastère se situant dans le village.
Lorsque j'arrive, je peux constater que cette fois, il est ouvert. Je vais donc pouvoir vous le faire découvrir, sinon, il aurait fallu aller à la page du 21 octobre 2018 pour voir la salle de prières.


Ce monastère date de 1635 et est le plus vieux monastère de la région du Solukhumbu. Il a été rénové à plusieurs reprises : en 1720 et en 1914. Si aujourd’hui, il ne reste que quelques lamas, ils sont uniquement là pour gérer le bâtiment et accueillir les pratiquants ainsi que les touristes, Par contre, il n’y a plus de puja. Ce monastère est pourtant un lieu où se déroulent deux festivals importants, en janvier (Dumje festival) et l’autre en mai (Nyungne festival).


  

Etant donné que la salle de prières n'est pas fort différente des autres anciennes salles, je rechercherai alors les plus vieilles fresques afin de n'être pas répétitif.


Evidemment, elles ne sont pas les plus nombreuses, mais elles témoignent que l'art boudhique a toujours été important.


En route maintenant pour le gompa de Thupten Chöling.




En chemin, je fais une halte dans une ferme pour boire un verre de lait de dri ou drimo ou encore nak 😉.
A votre santé 👍.





Après 1h30 de balade dans cette vallée verdoyante, j'arrive dans l'enceinte du gompa.

  

Aujourd'hui, je ne verrai que des nonnes.


Un premier groupe confectionne des petits fromages qu'elles laissent sécher au soleil.



D'autres nettoyent l'orge sur un rythme cadencé .....


..... et il y a celles qui discutent en attendant la relève de celles qui poursuivront le travail.

  

Un peu à l'écart, il y a aussi des nonnes qui récitent des textes sacrés.




Dans la cuisine, on prépare le thé pour les nonnes qui prient dans la grande salle...


... sous l'oeil bien veillant de Sa Sainteté feu HH Trulshik Rinpoché Ngawang Chokyi Lodro dont la relique du corps a été remise dans le stupa.







Après la lecture des mantras, arrive le moment du lunch.


Menu du jour: Tentuk et pain vapeur (mantou)


Le repas terminé, tout le monde retourne dans sa cellule avec le mantou qui lui reste ....



...... Dehors, les corbeaux attendent leur pitance.


Puis chacune rentre chez elle.


Ce fut une nouvelle belle journée au monastère de Thupten Chöling.
Un endroit à ne manquer sous aucun prétexte.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire