lundi 28 octobre 2019

Direction Jumbesi


Départ de Taksindu à 7 heures. Je quitte le lodge Hill Top avec, dans la tête, le beau coucher de soleil d'hier. Ce matin, je n'ai pas tout à fait la même vision puisque la vallée, où se trouve le village de Ringmu, est encore dans la brume. Cela ne devrait pas trop gêner ma progression d'aujourd'hui car le soleil est présent et il éclaire déjà le sommet du Karyolung.



Nul besoin de faire trop d'effort puisque le sentier ne fait que descendre jusqu'à Ringmu. En chemin, je retrouve un site où il y avait deux vieux stupa de briques. Hélas, à cause du déluge du début d'année, les treize anneaux du chatha ainsi que l'éther n'ont pas résisté aux précipitations et le tout est maintenant par terre. Je ne résiste pas à vous montrer les deux photos qui ne diffèrent que d'une année.
Même si l’impermanence est une notion importante dans la tradition bouddhiste et qui doit nous amener à accepter que tout soit éphémère sur terre, le résultat fait quand même mal à voir.



La descente se poursuit si bien qu'il ne me faut pas plus de vingt minutes pour arriver au stupa de Ringmu.





Une fois sur place, je dépose mon sac et je me rends au lodge se trouvant juste à côté du stupa, pour boire un thé et surtout acheter du fromage de yak ou nak pour les sherpas.



Il y avait un morceau de 1 kg 500. J'ai tout pris, comme cela j'en ai assez pour aller jusqu'à Katmandou !! 
............... Je repars en direction de Jiri.  



Il fait beau, la balade me plait beaucoup. Si bien que j'ai la nette impression que je flâne plus que je ne marche !



 



Le pont franchi, il va falloir maintenant remonter les quelques trois cents mètres de dénivelé. 



Le panorama s'ouvre à nouveau, je peux à présent deviner tout le chemin fait depuis ce matin et celui qu'il me reste à faire pour revoir Jumbesi.



Ici, on est loin de la "cohue" de touristes qu'on rencontre sur l'autoroute de l'Everest. 
Ma seule rencontre sera cette fêtarde rentrant chez elle après une nuit blanche !!



Le chemin monte tellement bien, que je revois les montagnes qui me servaient de décor pour le coucher de soleil au Hill Top.



Lorsque j'arrive dans le hameau de Salung, je décide de m'y arrêter pour boire un coup dans un lodge bien sympathique. Après une boisson sucrée et pétillante, je commande une sherpa stew. 



Avec le temps qui passe, je me dis que je resterais bien une nuit ici.
Je demande à la patronne s'il y a une chambre de libre ? Elle me dit que oui !!
Après le repas, je déballe mon sac et dans la foulée, je fais ma lessive, puis je prends une douche.
Voilà, je suis donc ici jusqu'à demain.




Le 29 octobre

Salung / Jumbesi

Salung aura été un très chouette arrêt. Cette fois, je suis vraiment en route pour Jumbesi.


Elle se fera uniquement à flanc de montagne, avec quelques up and down et une belle descente jusqu'au pont menant directement à l'entrée du village.

  

La vue est si dégagée que les montagnes se dévoilent de partout. 


En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je suis à Phurteng.



Je repasse chez la même dame où j'avais dormi en montant mais cette fois, je ne bois qu'un thé.

D'ici, la vue sur l'Everest est toujours aussi belle, surtout quand il ne pleut pas, comme ce fut le cas au début du voyage !!


Hé hé, voilà même le pass du Lamjura La qui est au rendez vous après demain. 



Voilà, la journée est déjà finie. Je vais pouvoir rejoindre le lodge.


 Demain, je retournerai au grand monastère de Thubten Chöling.
J'espère que j'aurai aussi l'occasion de visiter l'autre petit monastère de Jumbesi, celui de Tashi Thongmon Gompa, fondé au XVIe siècle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire