mercredi 5 septembre 2018

De Sarahan à Shimla ........... ou le parfum britannique


Nous voilà repartis en sens inverse, pour rejoindre la grand-route qui était avant "la Hindustan Tibet Highway". Cette voie était l'ancienne route principale entre le Tibet (Lhassa) et l'Inde. On sait ce qu'il en est advenu depuis !
Mais bon, nous, nous allons dans l'autre sens, vers Shimla, qui se trouve à 150 km. 


Avant d'en arriver là, il nous faut, cela va de soi, repasser sur la passerelle car le pont principal est toujours en travaux, et là il y a des bus en attente pour Yoeri. Et là, pour notre plus grand bonheur, un pour Shimla arrive quelques minutes plus tard. Une bonne correspondance. On est les premiers étonnés !




....... Nous le sommes encore plus à notre arrivée à Shimla, puisqu'il n'est pas plus de 15h30 lorsque nous entrons dans le stand bus. Evidemment, pour ceux qui connaissent Shimla, il faut encore monter jusqu'au centre ville et ça ce n'est pas une mince affaire. Donc pas fous, nous prenons un taxi qui nous mène au plus près du centre, vu que les véhicules y sont interdits. Je dois alors retrouver l'hôtel où nous étions descendus en 2010. 
Peur de tourner en rond avec les sacs, je dis à Pascale que je vais chercher l'hôtel, tout seul et qu'elle n'a qu'à rester ici en attendant mon retour. ..... Je descends la rue principale, mais cela me semble un peu loin. Un jeune homme m'accoste et me demande s'il peut m'aider ? Oui je cherche un hôtel, mais je ne sais plus trop bien son nom, sauf qu'il est vieux et tout en bois ! Ok, c'est le Dalziel, il est situé un peu plus bas sur la droite. Thank you.
Je réserve la chambre et retourne chercher Pascale.
L'hôtel n'a pas changé, toujours aussi vieux, mais propre.
Nous nous installons et nous reposons un peu avant d'aller manger. 
A notre réveil, nous avons de la visite imprévue. C'est un singe qui vient voir des Hommes en cage. 


Bon, on ne reçoit pas de cacahuètes, mais c'est tout juste !!!
Le choix du resto sera vite fait, on s'en prend un bon dans la rue principale; Au menu : 2 chicken tikka massala.
On s'en est mis plein les babines car il y avait longtemps que nous n'avions mangé aussi bien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire