vendredi 21 septembre 2018

De Thankune Bhanjyang à Kutumsang

Dès notre départ, nous grimpons d'abord par la route, puis par le raccourci avec des escaliers, pour arriver à Chipling deux heures plus tard.


Et nous poursuivons ensuite sur la piste en traversant d'autres villages dont le dernier "Golphe" n'est pas réjouissant. Là, c'est une série d'escaliers qui nous attendent. Cette traversée du l'Helambu est pour le moins ardue, même si nous ne sommes pas encore à des altitudes élevées.


La météo redevient mauvaise. Décidément, nous devons souffrir avant d'arriver au Langtang. Je commence à comprendre pourquoi il y a si peu de monde sur cette partie du tracé vers les lacs de Gosain Kund. 



Mais on n'est d'ailleurs pas là pour se plaindre, le moral est bon et la motivation d'y arriver est toujours bien présente.



Sur la dernière grimpette de la journée, nous aurons même droit à quelques rayons de soleil. Que demander de mieux ?!
Kutumsang est maintenant en vue. Le village est là, droit devant nous, au sommet à 2470 mètres d'altitude. 
Les gens d’ici sont des sherpas même s’ils ne sont pas les mêmes que les sherpas du Solu Khumbu et leur dialecte est différent. Ils sont bouddhistes. Aussi, il n’est pas rare de trouver des stupas et monastères bouddhistes



Après huit heures de marche, c'est notre notre moyenne, nous pouvons déposer nos sacs et même prendre une douche chaude. Que demander de mieux. Les constructions sont nouvelles, puisqu'ici aussi ce fut le drame. 


Fin d'une journée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire