jeudi 28 août 2014

Deuxième journée à Tar et retour à Leh

La journée commença par un convoi exceptionnel à travers les champs et terrasses du village. Ce n'est pas une mince affaire que de transporter la machine de maison en maison.
A 7h30, tout le monde est prêt pour ce délicat exercice. 







Pour arriver à leurs fins, ils devront passer trois terrasses, franchir une petite rivière et plusieurs murets.





La batteuse est arrivée, il faut encore aller chercher le moteur.



Lorsque le tout est sur place, il faut à nouveau tout réajuster, avec la même minutie que hier matin.


Une heure après avoir commencé la descente, la "bête" est fonctionnelle.


La journée sera une copie conforme à celle d'hier, sans le guet-apens, bien entendu. 
Un voyageur prévenu en vaut deux !


Le 29 août

Je n'avais pas le temps de faire toutes les moissons des différentes maisons de Tar. 
Ce matin, je redescendrai la vallée afin de rejoindre la grand route pour rentrer à Leh.
A  7h30, après avoir pris le petit déjeuner et fait mon sac, je salue la famille Kutipa. Cette année encore, nous avons eu des sacrés bons moments ensemble. J'espère bien revenir un jour. Inbouddha.


Comme je suis le premier qui passe par la vallée aujourd'hui, j'ai la chance d'apercevoir un troupeau de gor-khar ou ânes sauvages. Lorsque je suis arrivé, ils étaient au bord de la rivière. Mais évidemment, le temps de sortir mon appareil photo, on ne voit plus grand chose.




J'arrive à la hauteur de la maison qui se trouve dans les gorges. Là aussi, ce sont les moissons, mais elles se font encore avec les yaks sur une plateforme de battage.


Le travail est nettement plus rustique.



On me demande si je reviens de Tar ? Oui, j'étais là pour voir les moissons, mais les vôtres sont plus sympas. Il n'y a pas continuellement le tac-tac des lames et du moteur qui tournent. Leurs éclats de rires sont unanimes pour me dire que j'ai raison !!



La grande aventure est bel et bien finie. La dernière image, c'est un bharal qui me l'offre du haut de son pass.


Je rentrerai à Leh en camion avec le chauffeur Hamed de Srinagar. 




Holidaytrip va bientôt rentrer en Belgique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire