mardi 12 novembre 2019

Veille de festival

La journée a commencé tôt ce matin par le placement d'une bâche, au-dessus de la cour intérieure du monastère.


Voilà bien une opération qui personnellement me contrarie un petit peu. En effet, si pendant les danses des moines, il ne fait pas grand soleil, cette bâche va évidemment assombrir pas mal la cour intérieure et pour mes photos, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux !!
Mais bon, nul besoin de penser à mes petits problèmes photographiques, du moment que le festival est protégé en cas de pluie, cela semble primordial.



En tout cas, pour l'heure, je suis étonné avec quelle facilité les moines effectuent l'opération.



En deux temps trois mouvements, le tout est mis en place. Il ne reste plus qu'à fixer une bonne fois pour toute la bache.





Voilà, tout est fait.


Cet après-midi aura lieu la grande puja dans la salle de prières, qui annoncera le festival.
Mais pour le moment, un groupe de dix moines prépare les sculptures en calloutis, ensemble de tsampa (farine d'orge) et de beurre, pour la puja.



Tout est maintenant prêt, la puja avec ses nombreux invités va pouvoir commencer.


Tout le monde est en place. Les tables sont encore vides, mais elles ne tardent pas à se remplir de nombreux cadeaux pour toutes les personnes présentes.








Aujourd'hui, les moines ont mis les petits plats dans les grands et ont présenté au Rinpoche tous les montages en tsampa, arche torma et autres.



 Et tout le monde aura son tika sur le front et un peu d'alcool au creux de la main.




Même moi !!


Après cela, chacun recevra son assiette de cadeau.
Un peu comme l'assiette à la St Nicolas en Belgique.




D'autres offrandes seront faites au mandala.





Sangsang Rinpoche termine la cérémonie par un moment de méditation.


Les moines font sonner les flûtes à la sortie du Rinpoche.



Avec la fin de la grande puja, le festival 2019 va pouvoir s'ouvrir comme il se doit.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire