samedi 16 novembre 2019

Départ pour Phaplu

Toutes les bonnes choses ont un fin, il va falloir que je me prépare à retrouver la vie turbulente de Salleri et surtout de Katmandou.
Alors, je profite de ces derniers moments de grand calme, du mieux que je peux.



J'ai remis la cellule qui était ma disposition, en ordre afin que les moines puissent à nouveau l'occuper.


Je rencontre une dernière fois l'intendant du Rinpoche. Eux aussi s'apprêtent à quitter le monastère pour rentrer à Katmandou.


Pour le reste, le monastère semble bien vide, puisque beaucoup de moines sont déjà partis dans leurs familles pour quelques jours de repos.


En tout cas, le contraste avec ces derniers jours est évident.
Alors pour ne pas tomber dans l'amertume, je vais remettre mon sac sur le dos, il y avait longtemps, pour rejoindre Katmandou à mon aise.



Comme le gonpa de Chiwang se trouve à 3000 mètres au pied d'une falaise de la vallée de Phaplu, il est bien normal qu'une fois sorti du monastère, j'ai une grosse descente à effectuer avant d'arriver au village de Phaplu.



 
 

Après quarante-cinq minutes de marche à travers bois, j'arrive à la source sacrée du monastère.


Mais la descente est loin d'être finie.


Un pan de montagne déboisé me permet de revoir le monastère et en même temps, le chemin déjà parcouru.



 Après une nouvelle traversée d'un bois, j'ai maitenant une vue compléte sur la vallée et son monastère.


Plus loin, j'aurai une toute dernière vue sur le gonpa.


C'est un peu plus loin que je retrouverai les premières maisons des faubourgs de Phaplu.


Revoilà l'autre monde.



Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga
Il a une drôle de tête ce type-là
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Et puis son grand sac, les gars
Il est drôlement bizarre les gars
Il a un drôle d'accent ce gars là
Il a une drôle de voix
Non mais ça va pas mon petit gars

....... Je ne suis pas un play boy, je ne paie pas de mine
Avec ma grosse barbe et mon long nez de fouine
Je vous salue le sherpa
                      Pierre Vassiliu (avec adaptations !)
 

Voilà comment j'arrive à Phaplu.


Petit village tranquille non loin de Salleri.
Mais dans ce village paisible, il y a quand même ceci ....


Avec des vols pour Katmandou en vingt-cinq minutes pour 100 euros.


Et pour ce prix-là, on s'occupe de vos bagages !


Avis aux candidats qui ont le coeur bien accroché !!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire