vendredi 15 novembre 2019

Troisième jour du festival

Ce troisième jour est, comme je l'ai déjà dit hier, dédié au feu et à la destruction du mandala. Etant donné que ce sont deux grosses cérémonies, je vais donc scinder ma page en deux parties.

La cérémonie du feu est l'offrande de la torma (représentant les négativités) qui est donnée au dieu du feu Agni.

Dés le matin, les moines font un petit mandala simplifié qui servira comme base de ce fameux feu.


Après la lecture d'un mantra par le lama supérieur du monastère, un moine commence à faire le mandala, sous les regards intéressés des experts.


 
 
 


Le mandala simplifié, terminé, est ensuite recouvert de bois.


 Avec une touche ornementale de fleurs.

 

 

Le travail effectué, le Rinpoche se montre satisfait.


Et la dame se recoiffe même les cheveux !


Tout est maintenant en place, les gens commencent à arriver,  la cérémonie peut débuter.


Il ne manquait que le Rinpoche.
 
 

Avant l'ouverture du cérémonial, le Rinpoche se pare de ses plus beaux ornements. Preuve que la cérémonie est importante.


C'est le moment de l'allumage du feu.


Il sera alimenté par des huiles bénies par le Rinpoche.




 Ce feu représente la destruction du Mal.


D'autres moines sortent de la salle de prières, vêtus eux aussi de leurs grands habits de cérémonie.
 

Et se rassemblent autour du feu, tout en musique, pour honorer l'illumination du Guru Rinpoche.

 

Puis il sera une nouvelle fois embrasé avec de l'orge.
 
 
 

 

Et pour être certain que le Mal est mort, de nouvelles brindilles seront versées sur le feu.


 

C'est le moment de faire les dernières offrandes.

 

Et les musiciens s'en retournent auprès du grand mandala qui se trouve dans la salle des prières.
 


C'est comme cela que prendra fin cette cérémonie.
 
 


Le feu s'éteint peu à peu et autour de lui, les gens viennent prendrent sa chaleur pour protéger leur kharma.


Lorsque les cendres seront refroidies, ils les emporteront à la maison afin de les protéger durant toute l'année.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire