mardi 25 novembre 2003

Pakse et Tadloo


MARDI 25-11-2003 : Paksee – Tadloo

6h : Je suis déjà debout.
Il pleut un peu. Cette nuit, il y a eu beaucoup de vent, même qu’on a dû fermer les volets. Tout craquait !
Petit déjeuner au guesthouse Sabaaidi II.

Après quelques hésitations, nous décidons de prendre un minimum d’affaires avec nous et de partir à Tadloo. Un tuk-tuk nous conduit à la gare sud des bus. Pour une fois, le bus part tip-top à l’heure : il est 9 heures.


Sur la route, il y a un accident, un camion ayant pris le rebord d’un pont. Soit ½ heure de retard. A Laongam, changement de bus : ce dernier est plein à craquer.


 A peine débarqués du bus, il nous faut encore marcher un kilomètre pour arriver au village de Tadloo.
Après avoir trouvé un guesthouse situé au bord de l’eau et avec vue sur les chutes, nous faisons une petite balade. Les chutes d’eau ne sont pas très hautes, mais très larges.





Dîner au guesthouse : on se régale avec des salades de poulet et de bœuf.
Balade aux alentours avec le dalmatien du G.H. qui fait tâche dans les villages avoisinants.
Soirée en terrasse du bungalow.
  
MERCREDI 26-11-2003 : Tadloo – Paksee

6h : debout
6h10 : nous sommes en route pour rejoindre à pied Bang Beng à soi-disant 4 km du guesthouse. En fait, il y a 7 km.
Le soleil se lève, il fait encore frais. C’est vraiment agréable. Les villageois sont déjà occupés à leurs travaux quotidiens.



Nous arrivons à 7h40 à Bang Beng. Nous ne voyons pas encore le bus (prévu pour 8h) pour Thaleng. Aussi nous poursuivons notre marche sur une piste poussiéreuse.




Après une heure de piste, nous voyons arriver 3 camions. Comme nous n’espérons plus voir arriver le bus, nous arrêtons le 3ème camion qui nous mène à Thaleng.
Le chauffeur ne parle que le lao et la conversation est vite terminée. Mais on se marre bien.



Il commence à faire chaud. Nous débarquons à Thaleng à 10h20. Juste le temps d’acheter à manger : riz et viande séchée. Voilà notre jumbo (sorte de gros tuk-tuk), prêt à partir pour Paksong où nous arrivons vers 11h.



Là nous achetons du café pour ‘belle-maman’ et buvons un verre. Nous faisons encore 2 km à pied pour prendre un autre Jumbo pour Paksee.


12 h : nous arrivons au guesthouse Sabaaïdi II où une douche est la bienvenue.
Nous avons la même chambre no 11. Puis repos sur la terrasse du guesthouse.
Petit tour dans la ville. J’achète une pipe à opium, la même que celle dont j’avais renversé le contenu au début du voyage. Cela fera un souvenir !!

JEUDI 27-11-2003 : Paksee – Don Det

7h30 : tuk-tuk jusque la petite gare des bus.
8h30 : le bus démarre à l’heure (pour une fois). 145 kilomètres de route asphaltée pour rejoindre Ban Nakasong, dans le sud du Laos.


C’est Si Phan Don, la région des 4000 îles. Le Mékong y forme des méandres et à la saison sèche, le chiffre 4000 est atteint en comptant les bosquets émergeants.

2 heures de route et nous voilà au bord du Mékong.
Nous louons un bateau à 3, avec une australienne, pour rejoindre l’île de Don Det. Le batelier ne nous dépose pas au débarcadère, mais directement au pied du guesthouse Paradise.











Et cette île est vraiment un paradis. Nous terminons bien nos vacances.
Le bungalow est en bord de Mékong. L’eau est partout présente. Le groupe électrogène ne fonctionne que de 18 à 20 h. Douches communes.

Première petit balade dans l’île.




Au soir, balade jusqu’au nord-ouest de l’île pour voir le coucher du soleil à 17h20. Souper au guesthouse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire