dimanche 9 novembre 2003

Balade à vélo vers la frontière chinoise

DIMANCHE 09-11-2003 : balade vélo à Muang-Sing
  
Aujourd’hui, nous allons faire une balade à vélo jusqu’à la frontière chinoise.
Avant de nous mettre en route, nous passons par le marché acheter notre pique-nique composé de riz gluant et de viande séchée.

Après avoir discuté un peu avec le chinois logeant à la même guesthouse que nous, nous voilà partis sur nos 2 bécanes. Les vélos ne sont pas de première qualité, surtout le mien, je dois même faire un peu de mécanique en remettant des écrous. C’est normal, ce sont des vélos chinois !!
Arrêts fréquents pour voir la nature, boire et faire des photos. Visite d’un vat, avec des dessins assez modernes, peu asiatiques.





Quelques kilomètres plus loin, nous prenons une piste menant à 3 villages dont les maisons sont en brique de terre séchée. Ces villages ont 3 populations différentes : lao, iko akha, luu.


















15h, retour aux vélos. Il nous reste 3 kilomètres pour atteindre la frontière. Mais cette partie est la plus dure car cela n’arrête pas de grimper. Enfin, nous y arrivons, mais non sans peine.
Au poste frontière, nous rencontrons un gantois de 47 ans avec qui nous discutons un bon bout de temps. Tant et si bien qu’il est trop tard et le douanier ne veut plus nous laisser passer pour aller dans la zone « no man’s land ». Tant pis !




16h30 : Demi-tour. Maintenant, c’est toute descente vers Muang Sing. Il ne faudra qu’une petite demi-heure pour faire les 11km.












Le gantois nous avait conseillé d’aller au sauna. Quelle bonne idée qu'il a eu de nous donner ce conseil car Pascale a bien besoin d’un bon massage pour évacuer l’effort de la journée de vélo.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire