samedi 10 novembre 2018

Retour à Namche Bazar

Nous devions aller à la puja de 7h30 au monastère, mais hier soir, nous avons entendu que de nombreux touristes comptaient y aller. Aussi, nous préférons donc aller prendre notre petit déjeuner à l'aise. Au menu, c'est une pizza mix vegetable. Pourquoi pas !!


Avec un petit déjeuner pareil, nous pouvons partir pour Namche, il est 8h30. nous démarrons en passant devant le monastère. Le ciel est gris, nuageux vers la vallée, mais côté sommets, c'est tout bleu avec quelques nuages.

Nous nous engageons pour une longue et abrupte descente redoutable. Une bonne heure plus tard, nous arrivons au niveau de la rivière que nous traversons sur un pont suspendu. Puis, comme nous avons descendu, il nous faut maintenant remonter l'autre versant. Et cela grimpe assez fort, surtout au début de l'ascension. Mais heureusement, le chemin est bon. Hélas, tout se fait dans le brouillard.



Vers 12h30, nous arrivons au stupa blanc, avant Namché, dont le ciel semble plus dégagé. Là, nous discutons avec un jeune belge qui a ouvert son agence de treks en collaboration avec un népalais. Il est fou de montagnes, mais c'est quand même sa dernière saison en tant qu'organisateur, car les groupes deviennent trop difficiles à gérer et il veut recommencer à trekker seul. Comme je le comprends !!

Nous rentrons vers 13h à Namché, dans le brouillard et nous nous rendons à la GH Namasté, repérée lors de notre premier passage dans le bourg. Après avoir déposé nos bagages, nous allons faire la fête au café wifi et après 15 jours d'absence, nous envoyons le récit de nos aventures et quelques photos sur Whatsapp.



Au soir, nous nous régalerons d'un steak de yak accompagné de frites.
Nous resterons 2 nuits à Namché, histoire de récupérer et de faire quelques emplettes, avant de partir vers Thame.

Temps de marche : 4h30
Dénivelé négatif : 420m
Tengboche : 3860m
Namché : 3440m

Aucun commentaire:

Publier un commentaire