jeudi 4 septembre 2014

Serge est bloqué à Leh

Chers amis, juley,

Serge devait revenir sur Delhi ce mercredi. Mais voilà, les conditions climatiques font qu'il n'y a pas eu d'avion venant de Delhi, hier matin et aujourd'hui, non plus. Ce qui fait que ces même avions ne savent pas rapatrier les touristes sur Delhi. 

Depuis ce soir, le Ladakh est complètement isolé du monde. Les avions ne partent plus et les deux routes menant à Leh sont coupées par des éboulements et par la neige sur les plus hauts sommets que franchit notamment la route de Manali.
De plus, Srinagar est sous eau et les ponts sont inondés à tel point que les véhicules ne passent plus.
Des touristes ont cru que cela irait mieux en allant de Leh à Srinagar par la route, sans savoir qu'elle était coupée car la nouvelle n'était pas encore connue. Moralité, ils ont fait demi-tour et se retrouveront à Leh avec une note de taxi en plus. Demain, ils seront avec tous les autres candidats au voyage, à l'aéroport de Leh à espérer comme beaucoup d'autres que le ciel se dégage.

Des touristes qui étaient là lors des inondations en 2010, ont dit à Serge que la situation était forcément plus grave à l'époque, mais qu'elle était moins problématique. Maintenant tous les transports sont bloqués et personne ne peut faire quoi que ce soit !

Que faire devant tant de problèmes ?
En tous cas, la solidarité monte en flèche. Par exemple, Serge ne doit plus payer sa chambre et le proprio de la GH téléphone régulièrement à l'aéroport et à Air India Delhi pour avoir des nouvelles.

Un avion est prévu pour demain, mais vu les annonces météo, les nuages sont toujours là et les montagnes restent cachées, il ne faudra pas trop compter dessus. Heureusement, il ne pleut plus et la température n'est pas trop froide pour la saison.  Demain, vous aurez dès nouvelles des que j'en serai un peu plus sur la possibilité pour Serge de prendre ou non un avion. Si c'est oui, Il sera, comme prévu  à Bruxelles samedi, mais si c'est non, alors Inbouddha pour une date de retour.

Pascale (Tripinette)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire