lundi 19 septembre 2016

Suite du programme au Ladakh de 2017

............. Après quelques jours de repos et d'achats de provisions pour avoir une autonomie de six jours, je repartirai pour un trek conseillé par mon ami Ashod. C'est à dire Spituk - Zingchen - Rumbak - Mankarmo - Matho - Stakna. Circuit avec deux cols de 4850m, le Stok La et le Matho La.
Carte du trek de Ju-Leh Adventure from Leh

Site en français http://www.ju-lehadventure.com/fr/accueil.html
Ju-Leh Adventure, Changspa road, opposite Moravian Mission School, Leh, Ladakh, India | Tel: +91 9596 811 109 | Email: info@ju-lehadventure.com
Différents dénivelés de Ju-Leh Adventure from Leh

Jour 1 Spituk à Zingchen 3700m (4-5 heures)

Spituk Pont derrière le monastère Spituk, à environ 7 km de la ville de Leh. Du pont de Spituk commence le trekking le long de la rivière Indus marchant à travers un plan plat et désolé au pied de la montagne Stok. Peu à peu, on quitte la vue de la route Leh-Srinagar et on se dirige vers le désert de l'Himalaya. En route pour Zingchen par une gorge qui donne un sentiment d'isolement complet. Passer la nuit dans le camp au Zingchen qui signifie "grand champ", où il y a seulement deux maisons.



Jour 2 Zingchen à Rumbak (3-4 heures)

Aujourd'hui, nous entrons dans le parc national de Hemis, la maison du célèbre Léopard des neiges et du bouquetin, de l'urial, de l'arghali, du renard roux, du loup tibétain, du chien sauvage (dhole), du lynx, de la marmotte et du lièvre des montagnes. Début d'une pente progressive jusqu'au village de Rumbak par une piste directe qui traverse une belle gorge. Rumbak (4000m) est connu comme un endroit pour voir et faire des recherches sur le magnifique léopard des neiges de l'Himalaya.

Jour 3 Rumbak à Mankarmo (5 -6 heures)

Le sentier jusqu'au BC du Stok La (4800m) commence progressivement, mais devient plus raide au fur et à mesure que l'on approche du pass. Du col, longue descente jusqu'à ce qu'on arrive à quelques maisons en pierre utilisées par les villageois de Stok pour les pâturages d'été. Fin de journée à Mankarmo (4000m). 

Jour 4 Mankarmo à Matho Phu via Matho La (5 heures)

La journée commence par une marche progressive vers Matho La 4850m, Le sentier vers le bas du col est en descendante facile jusque la gorge Matho. Le camp pour ce soir se fera prés du ruisseau dans la gorge.



Jour 5 Matho Phu à Matho (3 heures) Stakna et Chemre

Poursuivre le chemin à travers la belle gorge menant au pittoresque village de Matho, avec son monastère perché sur une colline. Après avoir visité le monastère et profiter de la vue sur le paysage environnant, rejoindre le monastère de Stakna (nez du tigre), qui se trouve sur un éperon rocheux au bord du l'Indus. Stakna est un monastère que je ne manque jamais de visiter. 
Départ pour un autre beau monastère dans cette région : le monastère de Chemre situé dans l'importante vallée de Sakti où débutait la route des caravanes reliant Leh, Rudok et Lhasa. Sur la route, il y a donc ce fameux Chede Demchog  Gonpa. Il est construit au sommet d'une colline dont les flancs sont couverts par les cellules blanches des moines.

Fin de journée en espérant pouvoir dormir au gonpa.

Jour 6 Chemre - Tiksey - Shey retour à Leh.


Départ de Chemre pour le monastère de Tiktse. 

Ce gonpa est un fantastique ensemble architectural qui couvre de haut en bas une colline, sur la rive droite de l'Indus. Je me ferai une joie de redécouvrir cet ensemble architectural certes imposant mais doté d'une finesse incroyable.

Départ pour Shey 


Shey a été la capitale du Ladakh au 15èm siècle. Ici, les souverains ont fait preuve d'une inlassable activité de bâtisseurs, comme en témoignent les nombreux chortens et temples qui ont tous été restaurés.

Après la visite, retour à Leh où prendra fin mon aventure 2017. Même si tout se passe comme prévu, ce circuit s'annonce plus compliqué à organiser que les précédents. Ce qui le sera surtout, ce sont ces périodes d'isolements. Bien sûr, j'ai déjà connu cela, mais cette fois, elles seront nettement plus longues et il faudra que je calcule bien mon coup pour avoir assez de nourriture avant de rejoindre un point de ravitaillement "possible". Comme dirait l'autre, c'est pas gagné !
Là où je n'aurai aucune difficulté, c'est lorsque je serai dans la plaine de Padum et cela jusqu'à Zangla. 
De Zangla à Shade, il n'y a rien et il me faudra 5 jours de vivres.
De Shade à la route Manali Leh, il faudra 6 jours de plus car à Shade il n'y aura que de la tsampa à acheter.
De Sangtha à Korzok, j'en aurai pour 5 jours
De Korzok à Pang, il faudra prévoir 7 jours 
Et pour le dernier trek de Spituk - Zingchen - Rumbak ........ etc, 5 jours au minimum.

Bien sur, j'aurai déjà acheté des sachets sous vide de viande séchée à Bruxelles et d'autres fortifiants que je ne trouve pas là-bas. Mais quand même, cela restera LE gros problème à résoudre si je veux aller jusqu'au bout de cette aventure.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire