jeudi 17 décembre 2020

2020 est presque fini, vive 2021



L'année 2020 restera pour tout le monde une année bien difficile. Pour moi, bourlingueur dans l'âme, j'ai dû apprendre comment vivre sans une infime perspective d'un prochain départ en trek. Dans un premier temps, mais surtout pour le tuer, je me suis lancé dans une nouvelle préparation d'aventure en Himalaya. Ce projet une fois terminé, je l'ai aussitôt publié sur ce blog. Dès lors, je n'avais plus qu'à attendre patiemment l'ouverture des frontières. 
................. Et c'est ce que je fais toujours !!!

A force d'attendre, je me dis même, qui si c'est possible, pourquoi ne pas retourner au Ladakh en attendant la fin de la mousson au Népal. Cela me donnerait l'occasion de revoir les bonnes connaissances que j'ai là-bas. Cela fait quand même deux bonnes années que je n'y ai plus été. Pour me réchauffer le cœur confiné depuis  le mois de mars dernier, j'imagine de rentrer dans les villages et hameaux, comme ceux de Tar, Shade, Yal, Zangla ..... etc... Cela pour aller faire un grand julley.

Est-ce que 2021 sera à nouveau l'année des projets les plus fous ?! C'est ce que tout le monde attend, et moi en premier.