vendredi 10 avril 2015

Préparation Cambodge 2015

PROGRAMME CAMBODGE 2015

La légende de Kaudinya et de la princesse Naga

Selon la légende, le Cambodge naquit de l’union d’une princesse et un étranger, un indien brahmane nommé Kaundinya, qui devint par la suite Kambu. La demoiselle était la fille d’un naga (serpent mythique ou roi dragon) qui régnait sur une terre recouverte par les eaux. Un jour, alors que Kaundinya naviguait à proximité, la gente dame vint à sa rencontre à bord d’une barque. Kaundinya tira une flèche de son arc magique sur le bateau de la princesse qui, effrayée, accepta de l’épouser. Pour constituer la dot de sa fille, le roi-dragon but les eaux qui recouvraient son pays et offrit la terre à Kaundinya. Le nouveau royaume fut nommé Kambuja, qui signifie ‘ceux qui sont nés de Kambu’.

JOUR 1 : BRUXELLES - BOMBAY - BANGKOK



Bus de Lijn 820 
départ square Palfijn
arrivée Aéroport

7h03
7h54

6h47
7h42

6h32
7h26

6h17
7h06




JOUR 2 : ARRIVEE A BANGKOK



Effectuer un peu de change.

Taxi (+/- 500 bath) pour la gare Hua Lamphong.
Ou le métro City Line (35 bath ou 90 bath si train express) jusqu’à la station de Makhassam pour ensuite rejoindre (200m à pied) le MRT à la station de Phetchaburi jusqu’à la gare de Hua Lampoong (terminus – 29 bath)

Logements :
Repos et logement à Bangkok à proximité de la gare Hua Lamphong.
Plusieurs hôtels se trouvent à proximité :
-          You place guesthouse
-          Hua Lamphong (souvent full)
-          The Krungkasem Srikrung hotel
 Restaurants :
-          Cabbages & Condoms C&C Restaurant : 10 Sukhumvit road  Soi 12   (entre les   stations Nana et Asok).
-          Sea Food Market & Restaurant : 89 Sukhumvit road  Soi 24

Shopping :
-          Pratunam (Indra Shopping Arcade)
-          Chatuchak Market – marché couvert le WE
-          M.B.K. – quartier Siam Square
-          Patpong Night Bazaar

A faire :
-          Wat Phra Kaeo (Grand-Palais)
-          Wat Pho (bouddha couché en or)
-          Parc Dusit


JOUR 3 : BANGKOK - BATTAMBANG

Etape 1

05h55 Train de la gare Hua Lamphong de Bangkok pour Aranyaprathet.

Prix 48 Bath thaïlandais ou 1,60 USD
Départ tous les jours de la semaine - 255 km
Train 3ème classe seulement – propre avec ventilo
Les billets s’achètent le jour même, 40 minutes avant le départ.






Etape 2

Prendre un tuk-tuk depuis Aranyaprathet station (la frontière est à 6km) to Poipet (prononcer Poipeh)
Prix 60 à 80 bath thaïlandais - 10 minutes de trajet.
Faire tamponner son passeport à la douane thaïe.



!!! NE MONTRER SON PASSEPORT QU’AUX DOUANIERS !!!

Bête noire des voyageurs en provenance de Thaïlande, le franchissement de la frontière de Poïpet, trop connue pour les arnaques multiples qui y sont pratiquées devraient s’améliorer. Un bâtiment d’accueil dans lequel les voyageurs pourront notamment effectuer les formalités de visas vient d’être inauguré.

D’une surface de 3000 m2, ce terminal abrite également 5 restaurants et un bureau de change. Une station de taxi et de bus y a été aménagée sur un parking d’une capacité de 1000 places. Cout total de l’opération, 6,5 millions de dollars.
Sou Ching Investment Co Ltd , la société privée à l’origine de cette initiative, a reçu l’assentiment du gouvernement. Selon son directeur, l’objectif est de mieux accueillir les voyageurs au Cambodge, habituellement harcelés par des intermédiaires ou des chauffeurs de taxis peu scrupuleux. De la frontière, les voyageurs seront conduits en bus au terminal, situé à 8 Km de là, le long de la N 5.  Ils devront cependant s’acquitter d’un droit d’accès de 1 dollar. Le prix à payer pour en finir avec les arnaques ?

Etape 3

Traverser la frontière à pied. Elle est ouverte de 7h à 20h.
Passer sous l’arche ‘Angkor Welcome to Cambodia’ porte cérémonielle du Royaume du Cambodge.

Passer devant le  ‘Cambodian Visa Service’ (service des visas), puisque nous avons nos visas.
La douane est située 200m plus loin, juste après les grands hôtels et avant le ‘grand rond-point’ : scannage des doigts et tamponnage du passeport.

Nous entrons alors dans le Royaume du Cambodge. Après la frontière, à environ 200m, on arrive à un grand rond-point très animé. Du grand rond-point part la RN5.

!!! Pickpocket, rabatteurs en tous genres et arnaqueurs aux demandes de visa

Faire un peu de change : 
Change approximatif (au 27 août 2014) :
4000 Riel = 1 USD = 32 Bath = 0.75 €
1000 Bath = 31 USD = 23,70 € = 125000 Riel
Inutile de changer de l’argent aux endroits suggérés par les rabatteurs, même s’ils semblent officiels.
Banques sur la RN5 : ANZ Bank (1,5km à l’est du grand rond-point) et Gcanadia Bank (1 km à l’est du grand rond-point)

Etape 4

A la sortie de la douane de Poipet, on verra (ou on sera guidé !!!) vers un bus officiel gratuit (navette) qui mène au terminal des bus en 10 minutes. De nombreuses personnes proposeront leur service de taxi. Pour être tranquille et marchander tranquillement, passez le rond-point et marcher sur quelques centaines de mètres sur la large avenue en direction de Siem Reap.
Petits restos le long de la N5

Associations bus/taxis 4 personnes : 12 USD en taxi 4 personnes pour Battambang et 10 USD en bus (avec arrêt dans leur resto sur la route)

Certains bus permettent d’éviter les arrangements officiels en prenant les passagers aux bureaux des compagnies le long de la RN5 près de l’embranchement vers la gare routière
Bus pour Battambang : 3.75 USD et 3 heures de trajet

Taxi collectif (éviter les ‘associations de taxis’) à 6 places sont disponibles toute la journée  le long de la RN 5, à 1,3 km à l’est du rondpoint, près de l’embranchement vers la gare routière pour 8 UDS en 2 heures.

Pour ces 2 derniers transports, ne pas prendre la navette gratuite mais marcher 400 à 600 mètres après le rond-point.

Arrivée en fin de journée à Battambang.



Logements :

Hôtels : offres nombreuses dont :


  
Royal Hotel : bien, propre, efficace, possède un agréable toit terrasse notamment pour y prendre le petit déjeuner (pas des meilleurs). Chambre double (grand lit ou twin) (no A/C 10 USD – avec A/C 15 USD – avec vue et A/C 20 USD) Mieux choisir les chambres côté cour, avec fenêtres (A/C pas nécessaire) Ch nos 210 à 214 et 310 à 314


Seng Hout Hotel se situe près du marché, côté nord. Quoique légèrement plus cher, il semble mieux et possède un agréable toit terrasse et d’une piscine (Tarif : de 8 à 30 USD – compter 15 USD pour une chambre double avec A/C
Adres : No. #1008B, Road 02,North of Psar Nat Market 50m, Prekmohatep, Svaypor, Battambang,Cambodia
Mobile: 855 12 530 327 | Telephone: 855 53 952 900www.senghouthotel.com

Restaurants :

Large choix de restaurants dont :
-     Marché de nuit entre les 2 bâtiments de psar Nat : gargotes proposent des             grillades de poulet, de grenouille et de bœuf
-    Marché de nuit en bord de rivière, face au musée Battambang
-    White Rose restaurant : le meilleur selon Christian (tout est bon), ambiance populaire, fréquenté par les cambodgiens au RDC alors que le 1er étage a un décor plus soigné, avec un balcon tout autour du resto. Recommandé : les fried string rolls, la salade de fleur de bananier, ….
-    La villa : le meilleur selon Lonely Planet
-    Le Madisson Corner Pub Draft : agréable petit bar pour un verre, il est possible d’y manger.

JOUR 4 : BATTAMBANG

Une ville paisible, qui longe la rivière Stung Sangker. Une promenade le long de la rivière, de larges avenues, des espaces verts, de bons restaurants, de nombreux magasins d'électronique, d'informatique et de téléphones portables. Mais aussi de nombreux vestiges de l'époque coloniale, car Batambang a une longue Histoire. Elle a été fondée au 11ème siècle sur la rivière Sangker. Capitale khmère, elle est restée longtemps sous la domination thaï. En 1907, la province est rattachée au royaume de Cambodge.
Il y a des maisons coloniales, de belles maisons prenant des teintes ocre et jaunes au coucher du soleil. Batambang est un mélange flagrant de trois périodes : celle de l'influence thaïlandaise, des colonies françaises, et de la vie moderne des années 1960. Un régal architectural. 

Nous commencerons par une promenade dans le centre historique :
2 itinéraires permettent d’explorer la ville et d’admirer l’architecture datant du protectorat français, du début du XXème siècle : bâtiments coloniaux bordant la rive (st1) juste au sud du Psar Nat (marché), lui-même un édifice imposant, des maisons de négoce françaises sur 2 étages avec des balcons et des volets en bois, des temples (vat Phiphetaram, vat Damrey Sar ou pagode de l’éléphant blanc et vat Kandal), du marché

Un tour en Bamboo Train : expérience ferroviaire à faire, qui circule encore contrairement à ce que les guides annoncent.
Depuis O Dambong, sur la rive est à 3,7 km au sud de l’ancien pont français de Battambang, sur une ancienne voie ferroviaire, le train cahote et cliquette jusqu’à 0 Sra Lav, au sud-est, sur des rails voilés et des ponts vertigineux laissés par les Français. Chaque Bamboo train se compose d’un plateau en bois long de 3m, couvert de fines lattes de bambou et posé sur 2 bogies. L’essieu arrière est relié à un moteur par des courroies de ventilateur. Le train atteint une vitesse de croisière de 15km/h.
A effectuer en fin de journée pour profiter d’une belle luminosité, un peu avant le coucher du soleil. (5 USD)

Visite de l’école de cirque Phre Ponleu Selpak : spectacle d’acrobatie très pro et dont les jeunes artistes offrent un optimisme et une sincérité incroyable (Spectacle le lundi et jeudi à 19 h – entrée 10 USD)

JOUR 5 : BATTAMBANG

Recommandation Christian : Dom, chauffeur de tuk-tuk (mail : oudom_suong@yahoo.com – mobile 09 35 66 663)
Excursions en tuk tuk d’une journée (22USD) et d’une ½ journée (15USD)

Balade tuk-tuk  ou scotter ou vélo

Village de Vat Kor : à 2 km au sud du Riverside Balcony Bar de Battambang, sur la route de Phnom Banan,. Ce village est réputé pour ses 21 maisons khmères traditionnelles construites il y a un siècle. La plus intéressante est la maison de Khor Sang (entrée 1 USD)

L’entrée pour les sites suivants, Phnom Sampeau, Phnom Banan et au vat Ek Phnom s’élève à 2 USD. Le billet acheté dans un site est valable toute la journée pour les 2 autres.

Phnom et Prasat Banan : à 22 km au sud de Battambang en suivant la rive gauche de la rivière Sangke. Itinéraire superbe à travers la campagne parsemée de jolies maisons sur pilotis jusqu’à cette colline de près de 100m de hauteur  En haut des 358 marches, le prasat Banan ( 2USD ) dont les 5 tours rappellent le plan d’Angkor Vat, belle vue sur la région

Domaine viticole Prasat Phnom Banon au village de Bot Sala.(6 à 18h) entre Battambang (à 10km au sud) et à8km au nord  de Phnom Banan. Ce vignoble produit l’un des vins les plus rares au monde.

Phnom Sampeau : à 13km à l’ouest de la ville, sur la route de Pailin.
!!! aux singes parfois agressifs sur le site !!!
Redescendre par le grand escalier central, qui offre une belle vue panoramique sur la compagne.Mieux vaut se faire guider pour trouver les grottes charniers. En bas de la colline, gargotes pour se restaurer.

Kampiong Poy : à 27 km à l’ouest de Battambang, à combiner avec Phnom Sampeau.
Barrage de la Mort

JOUR 6 : BATTAMBANG

Balade tuk-tuk ou scooter :

Vat Ek Phnom : à 12 km au nord de la ville par la route qui longe la rive gauche de la rivière (entrée 2 USD, sauf si même journée que Phnom Sampeau et Banan.
Temple évocateur du XIème s en partie effondré. L’endroit est une destination de pique-nique.

Sur la même route, plusieurs sites intéressants méritent une halte :

-     A 1,2 km au nord de l’embarcadère des ferries, une usine d’embouteillage Pepsi des années 1960 n’a pas changé depuis l’arrêt des activités en 1975.
-     Continuer sur 700m et tourner à gauche (ouest) au  panneau  indiquant l’Islamic Local Devpmt Org) – encore 200m, derrière une maison sans indication la ferme des crocodiles.(Crocodile Farm)
-     Retour sur la grand-route, parcourir 3,5 km en passant devant plusieurs vat : le village de Pheam EK, spécialisé dans la fabrication du papier de riz pour les rouleaux de printemps
-    Le vat Ek Phnom se dresse à 5,5 km.

Combiner les 3 constitue un plaisant circuit de 32 km.

Balade dans la ville en fin de journée.
Massage au  Seeing hand massage (6USD/heure)

JOUR 7 : BATTAMBANG – SIEM REAP



7h départ : bateau pendant 7 heures
14h : arrivée à Siem Reap.
Prix 20 USD – ticket à acheter à sa guesthouse
Parcours superbe en traversant quelques villages flottants.
Prévoir à boire et à manger.
L’embarcadère à Siem Reap est situé à 10 km du centre-ville. Prendre un tuk-tuk.

Logements :
-     Riverside Hotel, ( #481, Sivatha Blvd, Vihea Chen Village, Siem Reap, Cambodge  au bord de rivière et situé au sud du marché (très bon rapport qualité/prix). Propre, confortable, doté d’une piscine et d’un toit terrasse. Petit déjeuner compris et wifi gratuit. Chambre double : no A/C 17 USD – A/C 20 USD
-     Central boutique Hôtel (50 USD chambre double avec petit déjeuner)
-     Neak Péan Hôtel, très bonne alternative. Piscine et jardin, personnel accueillant. Chambres grandes et calmes (25USD chambre double A/C, eau chaude et petit dej)
-     Le Ei8th Rooms, non loin d’Artisans d’Angkor, semble bien, calme et proche du centre.

Restaurants :
-     Stands de rue, échoppes ou restaurants de qualité, il y a le choix
-     Le Khmer Kitchen restaurant, il y a plusieurs dans le centre – bonne cuisine
-     Socheata restaurant – délicieuse cuisine khmer (selon Christian)



Balade centre-ville. Ville hautement touristique avec un centre, autour du marché, très animé le soir et des quartiers plus calmes et plus verts, notamment autour de la résidence royale

16h30 : aller acheter son pass pour Angkor  (voir ci-dessous- Christian l’a acheté vers 7h du mat, très rapidement)

SI PETIT BOBO A SIEM RIEP : Un petit bobo sur Siem Reap ne vous rendez pas au Royal Angkor Hopital, des truands ni dans une clinic de rue mais demandez la Naga clinic tenu par un belge francophone extra le docteur et prends presque rien

Autres petites idées de visites.

Village sur pilotis de Kompong Pluk
-          A une 15è de km de SR : le village sur pilotis de Kompong Pluk au bord du Lac Tonle Sap est l'un de plus beaux du lac. Il se visite en pirogue puis en barque dans la forêt inondée. Le départ se fait de S.R en tuk tuk par une route de campagne bordée de cocotiers, bananiers et de maisons en bois. La route devient une piste vers l'embarcadère...
-          la balade vers le village des pêcheurs de Siem Reap, et la balade en bateau (tout le bateau pour deux, moi et Yves) vers le lac, le Tonle Sap,  jusqu'au coucher du soleil. La location de la barque a coûté 12 $.

Site d’ANGKOR

Ame du royaume khmer, Angkor représente la fusion parfaite de l’ambition créatrice et de la dévotion spirituelle.  Les temples symbolisent pour la plupart le mont Meru, montagne mythique considérée comme l’axe du monde et la demeure des dieux hindous.
Les dieux-rois de jadis tentèrent chacun de surpasser leurs prédécesseurs par l’édification de sanctuaires de taille, d’envergure et de symétrie inégalée.
Angkor Vat reste le plus grand édifice religieux de la planète.

Organisation :
Partir dès 7h pour commencer à la fraiche. Et revenir vers 15h.
Pour le lever du jour, partir à 5h.
Mieux vaut visiter les temples qui attirent le plus de monde tôt le matin, comme Angkor Vat, à Angkor Thom ou le Ta Prohm. Après, c’est des embouteillages de bus et taxis.
Chaque temple a sa particularité et son intérêt/ 3 jours de visite est le strict minimum.
Selon Christian, les plus magiques sont Ta Prohm et Benkg Méalea, à garder pour la fin, si possible. Le 1er jour, faire les temples les plus importants, puis les autres les jours suivants pour mieux apprécier.

Voici quelques renseignements pratiques pour visiter les temples d'Angkor.

PASS
1 jour 20 $ - 3 jours 40 $ - 7 jours 60 $
Le pass de 3 jours est utilisable sur une période d’une semaine, celui de 7 jours sur une période d’un mois.
L’achat du pass peut se faire la veille de la visite à partir de 16h45. Arriver vers 16h30, car ensuite il y a du monde. Lors de l'achat on vous prend en photo pour apposer sur votre forfait.
Après 17h, l’accès aux temples est libre.
Ouverture des guichets dès 5h00.
Ce pass est valable pour tous les temples du site d’Angkor ainsi que pour les temples suivants : le groupe de Roluos (à 13km de Siem Reap), Banteay Srei (à 25 km de Siem Reap), le Kbal Speen (à 6 km de Banteay Srei) ainsi que pour le Phnom Krom (à 10km au sud de Siem Reap)


Programme de visite :
En général il est conseillé de prendre le pass de trois jours, mais bien sûr chacun a sa façon de visiter.
- Un jour : Angkor Vat, le Bayon, la Terrasse des Eléphants, la Terrasse du Roi Lépreux et le Ta Prohm.

- Trois jours : visite plus détaillée, avec en plus le Banteay Srei (le "préféré de Malraux") et éventuellement une visite du Kbal Speen (ou rivière aux Mille Linga), pour accéder aux sculptures il faut marcher en forêt pendant 40 mn environ. Au retour le Banteay Samré…

- Sept jours : pour les passionnés et ceux qui préfèrent prendre plus de temps pour des visites détaillées. Dans ce cas il est possible d'aller le troisième (ou quatrième jour) voir le groupe de Roluos et de poursuivre par la visite du village sur pilotis de Kompong Phluk (ceci pour éviter une éventuelle saturation).

Temples extérieurs : voir le post de "somlang" : Musées et temples du Cambodge (Angkor Borei, Sambor Pre Kuk, Angkor, Preah Vihear, Banteay Chmar, ..) : http://voyageforum.com/...post=1431462#1431462

Se déplacer
Les monuments les plus proches (Angkor Vat, Angkor Thom) sont à une bonne dizaine de kilomètres de Siem Reap et peuvent se faire à vélo par une route en bonne état. Pour les autres sites, les transports motorisés seront plus adaptés.

Vélo, VTT : les hôtels et guesthouses mettent souvent des vélos à dispo. Sinon, il est facile d’en louer (2-3 $ par jour – 5-6 $ pour un VTT)
Voiture : avec chauffeur, 25-35 $ par jour
Tuk-Tuk : compter 15$/jour pour les sites les plus proches. Et 25$/jour pour Kbal Spean, Banteay Srei ou pour Beng Mealea.
  
Christian avait utilisé les services de Mr Bean pendant 4 jours et le recommande. Chauffeur sympa et attentionné, il fera en sorte d’éviter la foule en commençant par tel ou tel site. Il était venu le chercher à l’arrivée du bateau en provenance de Battambang, Il ne nous a pas fait payer cette course puisque nous l’avons fait travailler pendant 4 jours ensuite. D’entrée, ses tarifs sont abordables. Une journée, petit parcours, comptez 15$. Et si on va jusqu’à Kbal Spean ou Beng Mealea, comptez 25$.

Restaurants :
On peut manger sur le site d’Angkor. Il y a des petits restaurants en face d’Angkor Vat, en face à la terrasse du Roi Lépreux, en face du Preah Khan et au Nord du Sra Srang. On peut y manger pour 4-5$.

Coucher de soleil au Phnom Bakheng : NE PAS Y ALLER AU COUCHER DU SOLEIL
Il est mentionné dans les guides de voyages qu’en montant au Phnom Bakheng, on pouvait voir le coucher de soleil sur Angkor Vat… Ceci est impossible car Angkor Vat est au Sud-Est du Phnom Bakheng. On le voit se coucher sur le Tonlé Sap et la campagne environnante. (Et pourtant, le soir, des centaines de personnes vont au Bakheng en espérant voir le coucher de soleil sur Angkor Vat).Le chauffeur de tuk-tuk, Mr Bean (toujours de bon conseil) lui a conseillé le PrèRup car il est dégagé mais il n’a pas pu y assister suite temps orageux.

Pour admirer le soleil levant :
Mieux vaut aller au Phom Bakheng pour le lever du jour (5h du matin). Là, seule une dizaine de personnes osent grimper sur cette colline au petit jour pour assister au lever sur la campagne et voir apparaître lentement Angkor Vat dans les brumes matinales.

A Angkor vat, le meilleur endroit se trouve dans la première enceinte, devant les 2 plans d’eau dans lesquels se reflètera le Temple d’Angkor Vat. En général, la foule se rue devant celui de gauche pour avoir le soleil juste derrière le temple. Ce qui est incroyable, c’est qu’à droite, il n’y avait que quelques dizaines de personnes, alors que l’emplacement est meilleur. Le reflet dans l’eau est plus beau sans les lotus. Les couleurs du ciel sont plus intéressantes à cet endroit. En plus de la tranquillité.

Autres infos :
Srah Srang : se placer du côté de l’embarcadère de la « piscine », le spectacle est magnifique, même par temps bouché. En se déplaçant vers la droite, on peut voir la silhouette des tours de Pre Rup.
Terrasse des Eléphants : face à la Victory Gate, spectacle grandiose

JOUR 8  : SIEM REAP








Ta Prohm : superbe, le vestige le plus séduisant d’Angkor -  le visiter tôt le matin pour éviter les foules – ombragé par d’énormes fromagers, ses tours et ses murs croulants sont maintenus par l’entrelacs des racines.
Ta Nei : joli petit temple, ressemblant en plus petit à Ta Prohm - peu visité- ombragé.
Ta Keo : assez austère dépourvu d’ornement – tour centrale entourée de 4 tours plus basses -  – pas incontournable – dégagé.
Chaus Sey et Thommanom, : temples agréables consacrés à Shiva et à Vishnou - les 2 se ressemblent - ombragé
Bantay Kdei : imposant monastère bouddhique, entouré de 4 murs concentriques.
Sra Srang : à l’est de Bantay Kdei, grand bassin d’ablutions réservé au roi – agréable pour se reposer
Prè Rup : joli temple-montagne de forme pyramidal comprend 5 tours en forme de lotus au dernier de ses 3 niveaux – la tour sud-ouest comporte des sculptures d’une remarquable finesse sur  des linteaux. - dégagé – très fréquenté le soir au coucher du soleil.
Baray oriental et Mebon oriental : gigantesque réservoir (7km sur 1.8 km) avec sur un ilot central, un joli temple hindou avec ses éléphants à chaque angle – dégagé.

JOUR 9  : SIEM REAP

Sunrise Phnom Bakheng : lever du soleil (voir info ci-dessus, coucher du soleil). Pour une belle photo de Angkor Vat du sommet de Phnom Bakheng, il faut au moins un objectif de 300 mm, car le temple est à 1,3 km. Il abrite le 1er temple-montagnes construits à proximité d’Angkor. Il comporte 5 étages, soit 7 niveaux en comptant la base et le sommet.
Banteay Srei (citadelle des femmes) : joyau de l’art angkorien, joli temple hindou dédié à Shiva, taillé dans une pierre rose et possède des sculptures finement ciselées (femmes gracieuses en jupe traditionnelle, tenant à la main des fleurs de lotus) – dégagé
Kbal Spean : signifie ‘tête de pont ‘, référence à un pont naturel, mais est plus connu sous le nom de rivière aux mille lingams. Des lingams et des représentations de divinités hindoues ont été délicatement sculptées au fond du cours d’eau et alentour -  la balade de 1,5 km pour y aller est très agréable, mais mieux vaut y aller avant 9h. Après, il commence à y avoir du monde. Superbes sculptures dans le lit de la rivière. Ne pas hésiter à vous laisser guider par un des gardiens du site pour ne pas passer à côté de certaines sculptures. Jolie cascade (en novembre).
Banteay Samrey : agréable car peu de monde – se compose d’un temple central à 4 ailes, précédé d’un hall et de 2 bibliothèques. L’ensemble est entouré de 2 grands murs concentriques qui longent une douve intérieure asséchée – dégagé.
TaSom : autre temple bouddhique - superbes sculptures ( ?) – connu pour l’arbre énorme qui envahit le gopura oriental, l’une des photos les plus célèbres d’Angkor – semi ombragé.
Preah Neak Pean : ou temple des nagas - joli bassin carré entouré de 4 bassins plus petits. Au centre du bassin, une île circulaire est entourée de 2 nagas – une curieuse statue représentant un cheval doté d’un entrelacs de jambes humaines – dégagé.

JOUR 10  : SIEM REAP – ANGKOR VAT

Angkor Vat : à visiter, bien sûr mais trop déjà vu – dégagé – l’un des monuments les plus grandioses et les plus inspirés conçus par l’homme, il est la représentation terrestre du mont Méru, montagne mythique considérée comme la demeure des dieux dans la religion hindoue.
Angkor Vas, ‘le temple qui est une cité’ est le plus grand édifice religieux du monde.
Angkor Thom : cité fortifiée, dernière capitale de l’empire khmer, la grande cité couvre 10km². Elle fut construite en réaction au sac  d’Angkor. Edifiée autour du Bayon, le temple d’état, Angkor Thom est entourée d’un rempart carré haut de 8m et long de 12km, lui-même ceinturé de douves,
Porte sud : superbe, la porte la plus prisée des visiteurs de Angkor Thom.
Les principaux monuments de la cité d’Angkor Thom sont le Bayon, le Baphuon, l’enceinte royale, le Phimeanakas, la terrasse des Eléphants et la terrasse du roi lépreux, se regroupent au cœur de l’enceinte fortifiée.
Le Bayon : incroyable temple avec toutes ces têtes. Unique, fascinant temple à l’audace architecturale ; Essayer de choisir le moment ou l’affluence est la moins fore, pas simple !!!
Si possible à visiter tôt le matin, quand le soleil levant éclaire les visages l’un après l’autre.
Baphuom : vertigineux – représentation pyramidale du mythique mont Meru, ce temple est en restauration depuis 1995 avec quelques 30000 pièces à remettre en place – dégagé.
Terrasse du roi lépreux : plate-forme haute de 7m surmontée d’une mystérieuse statue nue et asexuée.
Terrasse aux éléphants : longue de 350m, cette terrasse servait de tribune géante. La célèbre parade des éléphants, menés par de cornacs khmers, est représentée à chaque extrémité.
Preah Khan : superbe – ombragé – temple multiculturel aux environs de Angkor Thom. L’entrée orientale est dédiée au bouddhisme mahayana, tandis que les autres points cardinaux sont consacrés à Shiva, Vishnou et Brahma, avec des portes de plus en plus petites, illustrant le système des castes dans l’indouisme.
Angkor Photo Festival ?

JOUR 11  : SIEM REAP – SRA EM



Si vous voulez prendre un taxi de Siem Reap à Preah Vihear pas besoin de passer par une agence. Il fait l’aller-retour dans la journée compté 3h aller 3 h retour

Depuis Siem Reap, il y a des mini vans jusqu'à Sra Em, ils sont stationnés en face du marché Psar Leu, 5$ pour environ 3heures de route.
Pas besoin de réserver, les mini vans ce n’est pas la grande classe !
Ils sont stationnés en face du marché (Psar Leu), et ils partent quand ils sont pleins. Départs tout au long de la matinée.

Logements :

-     Sok Som Guesthouse : très correct – 9 $ - à 1 km du rond-point en direction de Along Veng.
-     A Sra Em, il y a une G H au rond-point: 6$ (rustique mais propre).

Pour se rendre au temple de bonne heure, voici deux adresses de guesthouses correctes situées, à quelques centaines de mètres du cœur de Sra Em

-    Heng Sokchamroeun guesthouse : tel +855 17 99 77 27 /97 596 00 07 (de 11 à 18 $)
-    Raksemy Sokon guesthouse : +855 77 51 62 55 / 12 62 35 92 (dans les mêmes prix)

JOUR 12  : SRA EM - PREAH VIHEAR TEMPLE – SRA EM

Se déplacer :

Pour aller jusqu'au temple: 15$ aller-retour en moto dop, pour effectuer les 27 km jusqu’au village de Kor Muy, situé au pied de la colline et y compris la moto spéciale pour les 5 derniers Km.
L'entrée au site est 5$ mais il faut présenter son passeport

Le temple  est ouvert à la visite.

Il est accessible depuis le Cambodge par une très bonne route (très pentue sur la fin) asphaltée, et ce depuis quelques années seulement.

Le temple n'est accessible que depuis un chemin qui n'est sur la fin qu'une suite d'escaliers.
(Environ 2200 marches, 45 mn)

Depuis  2008, date du classement du temple de Preah Vihear au patrimoine mondial de l’humanité, le désenclavement de la région est une priorité du gouvernement.
Situé à la frontière thaïlandaise, le temple se trouve à quelque 200 km au nord de Siem Reap.

Depuis le bureau où l’on délivre les tickets,  le prix de la course jusqu’à la plateforme du temple est de 5 dollars par personne derrière une moto et de 25 dollars pour un pick-up, une somme à partager entre six personnes maximum à l’intérieur.

Connu sous le nom de Phnom Preah Vihear, qui signifie montagne de l’Ermitage Sacré. Edifié sur un promontoire de la chaine des Dangrek, le site du temple est délimité par des falaises abruptes d’une hauteur de 547 mètres. Le panorama sur la plaine du Cambodge y est époustouflant.

A l‘origine, le site n’abritait qu’une communauté d’ermites qui vivaient dans les grottes que l’on peut voir dans la falaise. C’est aujourd’hui un lieu de pèlerinage où les Khmers viennent se recueillir.
Le temple lui-même, a été construit sous le règne de Sûryavarman I (1002-1050) et était dédié à Shiva. Mais il n’a été achevé qu’au XII ème siècle sous le règne de Sûryavarman II.

Comme bon nombre de temples khmers présente une succession de cours et de gopuras (tours portail) organisés le long d’un axe principal. Mais à la différence de la plupart des temples dont l’axe est orienté ouest-est, celui de Preah Vihear est orienté nord-sud.

Au nord un escalier monumental de 159 marches mène à une terrasse pavée bordée de nagas (serpents).
Les décors les plus précieux se trouvent sur les Gopuras dont beaucoup sont en excellent état de conservation De très belles sculptures représentant les dieux hindoues ornent les pilastres, les piliers et les linteaux.
Essentiellement construit en grès extrait sur place, certaines parties du temple sont cependant en latérite, comme les soubassements des colonnes par exemple. De petites briques ont également été utilisées notamment pour construire les voutes à encorbellement.

Classé patrimoine mondial de l’Humanité le 7 juillet 2008, le temple de Preah Vihear sera sans doute, à terme, autant visité que les temples d’Angkor. Mais il reste difficile de s’y rendre.

Jusqu’à l’an dernier, il fallait rouler deux jours sur une piste infernale pour rejoindre les lieux et le voyage était impossible en saison de pluie. C’est précisément pour cette raison que les Khmers rouges en avaient fait l’une de leur base arrière. Ils n’ont quitté le secteur qu’en 1998, soit 19 ans après avoir été chassé du pouvoir- truffant de mines toute la région.

Dans cette province reculée, les villages sont rares et la population est l’une des plus démunie du pays.

Le désenclavement de la région était donc une priorité pour le gouvernement. L’an dernier, des entreprises chinoises ont entamé des travaux titanesques. Deux routes ont été tracées, l’une d’Ouest en Est depuis Along Veng, l’autre du sud au Nord. A terme, cette deuxième route permettra de relier les temples d’Angkor à celui de Preah Vihear, via le temple de Koh Ker ou depuis la ville de  Kompong Thom. Tous les travaux devraient être achevés en 2011.

Le site du temple a été déminée il y a peu. Mais ici comme le long des routes, il est très vivement recommandé de ne pas s’éloigner des chemins. Le déminage de la province est loin d’être achevé. S’il l’est un jour.

JOUR 13  : SRA EM – TBENG MEANCHEY – STUNG TRENG


Se déplacer

-     Bus entre Sra Emm et Tbeng Meanchey (= Preah Vihaer city) : route en bon état, 2 heures de route.
-    Taxi collectif minibus Mercedes entre Tbeng Meanchey et Stung Treng : 110 km de route macadamisée, 2 heures de route – 10 $

Nuit à Stung Treng. Il y a des hôtels le long du Mékong. Réservation du minibus 15 places pour Banlung.

JOUR 14 : STUNG TRENG - BAN LUNG

Banlung est une petite ville sans charme particulier, perdue au Nord Est du Cambodge dans la province du Ratanakiri dont elle est le chef-lieu. Cette région forestière peuplée de minorités ethniques est un agréable moyen de vivre un autre Cambodge : celui de la jungle, la vraie !


JOUR 15  : BAN LUNG

La vie ici est vraiment différente du reste du pays. On commencera par le marché de Banlung, où très tôt chaque matin, les différentes tribus (Kroeung, Tompuon, Jaraï) viennent pour vendre ou échanger leurs produit (légumes, cueillette en forêt, gibier, …). De quoi faire le plein pour partir à l’aventure en direction des merveilles locales !
Le meilleur moyen d’explorer les alentours, c’est de louer un VTT (pour les sportifs) ou une petite moto. La boussole en poche et on part en direction des pistes de terre battue pour s’offrir des instants magiques !
Plan de la ville


Plan des balades



JOURS 16 / 17/ 18 TREK  BAN LUNG

Trek organisé. A voir sur place pour les solutions.

D’autres visites possibles avec une moto.

Le territoire Kroeung

Le Ratanakiri compte de nombreuses ethnies : les Jaraï, les Tompuon, les Brau et les Kroeung. Les Kroeung sont des Khmers Leu (Khmers d'en haut). Chaque ethnie a sa propre langue et ses propres traditions. C'est dans cette région (à Taveng) que les Khmers Rouges avaient leur quartier général avec leur chef : Pol Pot !!!

Remonter vers le nord (frontière du Laos). Ce qui est marquant dans cette région, c'est l'ambiance très calme partout. On dirait que le temps est "suspendu".

Les totems Tampouns

Direction le nord-ouest. Pour traverser des forêts de bambous avant d'arriver au village de Voeune Saï situé sur la rive gauche de la rivière Se San. Sur la rive opposée, se trouve un village chinois. Cet endroit est d'ailleurs presque une enclave chinoise en territoire cambodgien. La plupart des villageois, qui sont là depuis des générations, ne parlent pas khmer !! En amont de la Se San, se trouvent un certain nombre de villages Tampouns qui pratiquent la statuaire funéraire.

Le territoire Jaraï

Nous partons loin vers l'est du Cambodge, tout près de la frontière vietnamienne. Arrêt à Bokheo, pour découvrir les mines de pierres semi-précieuses (améthystes, zircon). L'extraction de ces pierres se fait dans des conditions exécrables.

Ensuite visites quelques villages ''Tompuons''. Rejoindre la rivière Tonle San, où pour prendre une pirogue pour aller au village de Andong Meas, visiter un autre site funéraire, mais avec des totems de belle facture.

JOUR 19 BAN LUNG - KRATIE

Kratie : ville idéale pour faire une pause. Située au bord du fleuve, Kratie (prononcer Kra-tché) comporte de longues berges depuis lesquelles on peut admire les plus beaux couchers du soleil du Cambodge. La ville affiche un riche héritage architectural français, contrairement à d’autres cités.

Logements:

-      Balcony Guesthouse, pension en bord de Mékong (3-20$)
-      You Hong guesthouse, petite pension entre le marché et le Mékong (5-13$)
-      Santepheap hotel : rue Preah Suramarit (5-20$)

A faire :

-     Sentier découverte du %Mékong - Chouettes balades en scooter ou en vélo le long du Mékong traversant de paisibles villages pittoresques en direction du sud (Chlong) et du nord (Phnom Sombok)
-     Rapides de Kampiot
-     Les dauphins d’eau douce
-     Vat Roka Kandal : à 2 km au sud de Kratie, sur la route de Chlong, magnifique petit vat datant du début du XIXème s. Demander la clé alentour.
-     Phnom Sombok : dans les environs de Kratie, petite colline sur laquelle se dresse un vat en activité ( se situe sur  la route Kratie – Kampi) Splendide vue sur le Mékong. La visite peut s’associer à une excursion pour observer les dauphins (2 -3 $ de plus)
-    À 50km au nord de Kratie : Sambor et son vat Sorsor Moi Roi (temples aux cent colonnes). Dans l’enceinte du temple, le Mékong Turtie Conservation centre, abrite plusieurs espèces de tortues.

Se déplacer

Plusieurs bus pour Phnom Penh surtout avant 13h (Prix : 29000 r pour 5 heures de route)
: leur faire signe devant l’hôtel Arunras Hotel
Des monospaces viennent vous chercher à votre pension à 6h, c’est le moyen le plus rapide et le plus confortable pour rallier Phnom Penh (8$ pour 4h de route)
Taxis collectifs (10$) et minibus bondés aussi (5$) partent entre 6 et 8h.

JOUR 20 : KRATIE



Kratie (prononcez kra-tché), est la seule ville au Cambodge qui a été épargnée durant les bombardements. C'est pourquoi, il y a encore de beaux restes de maisons coloniales Françaises. La vie des habitants tourne autour du Fleuve avec la pêche. La principale attraction de cette ville, ce sont les dauphins de l'Irrawaddy (dauphins d'eau douce). Il n'y a que 5 lieux au monde où l'on peut observer cette espèce. Tout est mis en oeuvre pour la préservation de ces dauphins qui, hélas, sont en voie de disparition à cause de la pollution du Mékong et de la pause de filets de pêche (aujourd'hui interdite).

JOUR 21 : KRATIE – KOMPONG CHAM



Kompong Cham est une très agréable ville, au charme colonial, sur les rives du Mékong.

Hôtels:

-     Le Mékong Hotel est bien, propre, avec un accueil chaleureux. Certaines chambres disposent d'une jolie vue sur le Mékong. Les chambres ne disposent que de twin bedded room.tarif chambre double (No A/C): 8$ et avec A/C: 18$ (avec ou sans vue sur le Mékong). L'hôtel dispose d'un parking. Wifi gratuit.
-    Le Monorom VIP Hotel, à côté, semble très bien aussi. Un hôtel tout neuf vient d'ouvrir, dans les mêmes gammes de prix que ceux cités ci-dessus, le Daly Hotel. Il se situe dans le centre-ville.
-          A première vue, le Mékong Sunrise hotel, semble moins engageant. Surement bien pour les budgets serrés.

Restaurants:

-     Le Mékong crossing restaurant est très agréable. On y passerait son temps, à l'ombre, à regarder les bateaux passer sur le Mékong. Le personnel est fort sympathique et n'hésiteront pas à vous renseigner sur ce qu'il y a à faire et à voir dans les environs. Ils louent des vélos.
-    Resto Lazzy Mekong Daze : tenu par un expat nommé Franck, dispose d'une petite terrasse faisant face au Mékong, au nord du pont. Franck se fera un plaisir de vous renseigner sur les activités des alentours de Kompong Cham, de plus il organise des tours en bateau sur le Mékong au coucher du soleil (6 US$). Cuisine cambodgienne et quelques recettes françaises. Très bon accueil. Un peu cher.
-    En ville et près du marché, le Hao An restaurant est très bien.
-    Quelques gargotes au marché et sur les rives du Mékong, face au Mekong Hotel.

A faire:

• Balade dans la ville et découvrir les charmes de la ville, ainsi que le marché.
• Flâner sur le bord du Mékong.
• Balade à vélo:
- Sur Koh Paen, île rurale sur le Mékong
Le pont en bambou n'est reconstruit que vers le mois de décembre. Sinon, la traversée se fait en bateau.
- Vers le village Cham, de l'autre côté du fleuve.
Excursion en moto, scooter ou Tuk tuk jusqu'au Vat Maha Leap (Don bienvenu), en traversant les plantations d'Hévéa et de jolis villages. Ne pas manquer, dans les environs du vat, les villages de tisserands
Il serait apparemment possible de passer via Koh Paen si vous êtes en 2 roues. Ce qui en ferait une belle balade d'une journée.
En fin de journée, pour le coucher du soleil, demandez aux pêcheurs, situés près du Monorom VIP hotel, de vous emmener sur leurs bateaux pour un tour sur le Mékong. Superbe. Compter 3 à 5$/h. Départ idéal vers 16H.

Se déplacer:

Il est facile de trouver des chauffeurs de Tuk tuk anglophones ou même francophone. Ils sont souvent vers le Mékong crossing restaurant.
Je conseille fortement Buth (tel: 01 12 70 39 31) et Sam Din (Tel: 01 26 43 753).
Merci à Sam Din pour le croquis répertoriant tout ce qu'il y a à voir autour de Kompong Cham.

Kampong Cham, ou se trouve LE pont qui passe le large Mékong. Kompong Cham pour visiter les Chams, cette ethnie localisée sur les villages flottants des bords du fleuve, Un peuple pauvre et persécuté par les Khmers rouges.

Visite de Kompong Cham et des bords du Mékong...petite marche à la découverte des rizières. Visite du temple du Vat Nokor (pré-angkorien) dédié à Vishnu, les temples du Phnom Srei (pour les hommes) et du Phnom Pros (temple de la colline aux femmes) avec ses 200 et quelques marches et le magnifique Parc Bouddhiste. Le pont de bambou sur le Mékong régulièrement détruit par les violentes crues de moussons menant sur l'île de Ko Paen et les dernières maisons coloniales restant dans cette petite ville très peu touristique. Un arrêt repas du bus à Skun pour grignoter des criquets et des mygales grillés.

JOUR 22 : KOMPONG CHAM – PHNOM PENH



Capitale à taille humaine qui n’a rien à voir avec sa voisine Bangkok. On y passe volontiers quelques jours. Elle peut mettre vos sens à rude épreuve : motos, voitures et vélos circulent à contresens sans se soucier des piétons. La ville s’éveille à grands renforts de klaxons, de pétarades.

Logements:

-          Hotel Number 9 hotel ( site : http//number9hotel.com  tel 023 984 999
Bien placé, à 5 min à pied du Palais royal, propre et personnel accueillant, a/c, tv, wifi, spa. Chambre twin ou double 25$
-          Dans la même rue, il y a d’autres guesthouses moins chères, notamment la Okay guesthouse
-          Le quartier de la Royal guesthouse est animé, bien placé (entre le musée et le marché cnetral)

Restaurants :

-          dans la rue de l’hotel Numer 9, quelques restaurants pour backpakcers dons le 11 happy backpackers,  restaurant qui est bon et agréable.
-          Non loin, le restaurant indien Sher e punjab, prépare de délicieux plats.
-          Au bord du Tonlé Sap, large choix de bars et restaurants, notamment le très bon Khme Borane restaurant.

A faire :

-       Palais royal + pagode d’Argent : 6,50$ ouvert de 8 à 11 et 14 à 17h Avec ses toits khmers classiques et ses dorures, le palais royal domine la ligne d’horizon de la capitale, non loin du fleuve. Caché derrière un mur d’enceinte, ces ensemble splendide rappelle le palais royal de Bangkok. Photos interdites à l’intérieur de la pagode. La pagode doit son nom à son sol, constitué de plus de 5000 dalle d’argent
-          Musée national : 3$, intéressant et ravissant ensemble de bâtiments traditionnels en terre. Visite très agréable.Il renferme la plus belle collection au monde de sculptures khmères. Se situe au nord du palais royal.
-          Musée Tuol Sieng (prison S21) + Choeng El (charnier) :
-          Flâner dans Psar Thmel et son marché
-          Croisière sue le Mékong
-          Massage
-          Vat Phnom
-          Autres vats – vat Botum (ravissant)
-          Monument de l’Indépendance
-          Balade vélo – campagne de Phnom Penh (2cycle cambodia) traverser le Mékong en  ferry devant l’Imperial    Garden Villa Hotel et louer un vélo à proximité de l’embarcadère                       
-          Marché russe : idéal pour l’achat des derniers souvenirs.
-          vat iybakil 

JOUR 23 : PHNOM PENH

Koh Dach, c'est une île sur le Mékong, au nord de Phnom Penh, à quelques kilomètres. On y accède par la route, puis un bac pour traverser le bras du Mékong. On l'appelle l'île de la soie, parce que les villageoises ont une longue tradition de la fabrication de la soie.
Presque pas de touriste. Un endroit serein, authentique. Des villageois accueillants. Dès que vous arrivez vous avez les enfants qui accourent de tous côtés vous lançant des "hellos". Il n'y a "encore" (ouf !) qu'une seule guest-house sur l'île, la villa Kho Dach.

JOUR 24 : PHNOM PENH – KAMPOT



Se déplacer

Kampot se trouve sur la RN3, à 148 km au sud-est de Phnom Penh et à 25 km au nord-ouest de Kep.
Plusieurs compagnies de bus se rendent à Kampot, parfois à tour de rôle. Ils partent habituellement des bureaux des compagnies, qui se concentrent essentiellement autour du psar Thmei ou près de la ST 104. Bien que cela ne soit pas toujours nécessaire, il est prudent d’acheter son billet de bus à l’avance pour être sûr d’avoir un siège.


Phnom Penh ► Kampot (bus service)  
 Bus operator:
Capitol Bus
Phnom Penh Sorya
Depart Phnom Penh
07:45
14:30
07:30
09:30
12:30
14:15
Arrive Kampot
11:45
18:30
11:45
13:30
16:30
18:15








How much does it cost?
Phnom Penh to Kampot
Capitol Bus = $5
Phnom Penh Sorya = $4.50

In Phnom Penh, there is no centralised bus station.  Bus companies often offer a free transfer from your hotel.
To buy tickets, ask at your hotel or go to any local travel agency.

Logements :

-     Olly's place est une extraordinaire guesthouse située au bord de la rivière, à la sortie de la ville. Ce qui en fait un endroit calme et reposant. L'établissement est tenu, depuis peu, par un couple de français qui n'hésiteront pas à vous donner une tonne de renseignements sur ce qu'il y a à faire autour de Kampot.
Olly's place dispose de 4 bungalows simples sur pilotis et de grandes chambres dans le bâtiment principal. Toutes sont très propres, avec salles de bain communes et moustiquaires. Compter 6$ le bungalow double et 12$ les chambres avec 2 grands lits (pour 4 personnes). Ils mettent à disposition des vélos et louent des scooters.
-    En ville, face au vieux marché et près de la rivière, la Hour Kheanj Guesthouse semble bien. Comptez 10$ la chambre double sans climatisation et 15$ avec.

Restaurants;

-          Juste à côté du Olly's, le Bodhi Villa est un endroit très agréable pour manger, boire un verre et écouter de la musique.
-          En ville, sur le bord de la rivière et près du vieux pont, le Veronica's est un très bon et agréable restaurant aux prix moyens.

JOUR 25 : KAMPOT

Kampot est une ville calme et agréable au bord de la rivière où il fait bon séjourner quelques jours.

A faire:

-     Balade en campagne et dans les marais salants à pied ou à vélo.
-     Le parc de Bokor et sa station climatique abandonnée. (très bien selon Benoît L.)
-     Possibilité de s'organiser une journée en tuk tuk (25$) pour découvrir les principaux points d'intérêts:
-    Phnom Chhnork (entrée 1$), visite des exploitations de poivre, découverte de la campagne environnante.
-     le lac secret, Kep et les marais salants.       

Se déplacer:

-    Tuk tuk de Oll's au centre-ville:2$.
-    Tuk Tuk Kampot/Kep: 10$
-    Minibus de luxe (bouteille d'eau et wifi) Kampot/Phnom Penh: 8$ - départ 14h45 - durée 3h.
-     Bus (Sorya):
o   Kampot/Kep/Phnom Penh, dep 6h45 et 12h30
o   Kampot/Chhouk/Phnom Penh, dep 7h15 et 13h

JOUR 26 : KEP



Kep: Ville agréable, très étalée et plutôt calme. Mais elle se réveille peu à peu.

A faire:

• Le marché,
• repos sur la seule plage de Kep.
• Se balader dans le parc naturel.
• aller sur Koh Tonsay.



Se déplacer:

Bus: Compagnie Champa Mekong travel:
• Kep/Phnom Penh, dep 08h et 15h - durée 3h
• Kep/Siem Reap, dep 08h et 15h - durée 3h
• Kep:Kampot/Sihanouville, dep 08h30 et 15h
• Kep/Ha Tien, dep 11h - durée 40'
• Kep/Phu Quoc, dep 11h - 17$
• Kep/Chau Doc, dep 11h - durée 3h
• Kep/Can Tho, dep 11h - durée 6h
• Kep/Bangkok, dep 15h - durée 14h
• Kep/Trat/Koh Chang, dep 15h - durée 10h

Pour aller sur Koh Tonsay, voir "se déplacer" dans Koh Tonsay.

JOUR 27 :  KOH TONSAY (île)

Journée sur Tonsay Island ou île aux lapins. En 3 heures, on en a fait le tour.

Koh Tonsay: Très jolie petite ile proche de Kep. Je conseille même d'y passer une nuit. Magique!

Logements :

Quelques agréables cabanes sur pilotis et vue sur mer. Elles sont souvent sommaires. Certaines possèdent un coin douche et toilettes. Comptez entre 5 et 8$ pour une cabane avec un lit double.
Celles du Srey Ngin Rabbit Island sont bien, plantées sur l'herbe et belle vue sur mer. Seuls les coqs pourraient troubler votre sommeil au petit matin. Contact, Tel: 012 31 61 53.

Restaurants:

Il y a quelques restaurants, notamment celui du Srey Ngin Rabbit Island qui est tout à fait correct.

A faire:

• Repos, plage et baignades seront les principales activités.
• Faire le tour de l'Ile à pied (3h)
• Possibilité de louer des kayaks de mer.

Se déplacer:
Depuis Kep, se rendre à l'embarcadère. Il y des bateaux qui partent à 9h, 12h, 16h30. L'achat des tickets se fait en arrivant, sur la gauche, à côté le l'épicerie de l'hôtel. L’aller/retour dans la journée coûte 8$. Si l'on  revient le lendemain, l'A/R coûte 10$.
Depuis Koh Tonsay, les départs se font à 9h, 11h30, 16h.

JOUR 28  : Di 07-12-2014 KOH TONSAY (île) – PHNOM PENH

Kampot ► Phnom Penh  (bus service)  
Bus operator:  
Capitol Bus
Paramount Angkor Express
Depart Kampot
??:??
??:??
06:45
07:45
12:30
13:30
Arrive Phnom Penh:
??:??
??:??
10:45
11:45
16:30
17:30

JOUR 29 : PHNOM PENH – KOMPONG CHHNANG

Kampong Chhnang : Ville très calme. Tout ferme très tôt. Mais elle est un bon point de départ pour des balades dans la superbe campagne (peut être la plus belle du Cambodge) et dans les villages flottants. Kompong Chhnang se divise en 2 quartiers, le centre somnolent qui date de l’époque coloniale et entoure un par immense, et les quais animés au bord du Tonlé Sap.

Logements :

Le choix est plutôt limité.
-          Peu importe, le Chanthea Borint Hotel (c'est la Sokha Gh qui a changé de propriétaire et de nom) est très agréable et très calme. Les chambres sont propres. Chambre double (No A/C, No hot water): 6$, (No A/C, Hot water) 8$, (A/C, Hot water): 15$. L'hôtel propose maintenant le petit déjeuner. Wifi gratuit.
-          Le Sovannphum Hotel est un quelconque bâtiment à la chinoise.
 Restaurants:

Le choix est encore plus limité que les hôtels. Quelques gargotes autour du marché central.
Sinon, un seul restaurant, le Soksan restaurant, à côté de la gare routière. Cuisine correcte. Attention, y aller avant 19H30. Après c'est fermé!
Le Mittaheap restaurant est fermé.

A faire

-     Balade en vélo dans la superbe campagne.
-     Excursion en tuk tuk (5$/pers la demi-journée) vers les villages de potiers et finir par un tour en bateau vers les jolis villages flottants, sûrement moins touristiques que ceux situés près de Siem Reap. L'excursion est plutôt à faire dès 14H, pour profiter des belles lumières sur les rizières et finir, vers 16h pour le tour en bateau.
-    Visite du marché, près de l'embarcadère, le matin.       

Se déplacer:

3heures de bus pour relier PP à Kompong Chnnang.
Je conseille fortement l'aimable Kim Chamrong, pour un tour en tuk tuk.
Son adresse: Kandal village, Kampong Chhnang city
Tel: 09 78 24 47 84.
A l'embarcadère, les femmes attendent les touristes pour un tour en bateau à rame vers les villages flottants. Comptez 5$/h et par personne.
Si vous ne deviez visiter qu'un seul village, demandez à aller à Chong Kos, pour moi, le plus beau.
Les bus venant de Phnom Penh et à destination de Battambang s'arrêtent à Kompong Chhnang.

JOUR 30 : KOMPONG CHHNANG



Villages flottants : un court trajet en bateau sur le Tonlé Sap conduit à 2 pittoresques villages flottants :
-   Phoum Kandal, qui comprend des quartiers à l’est et au nord-ouest
-   Chong Kos, au-delà de Phoum Kandal
Bien moins touristique que les villages au nord du lac, ils possèdent toutes les infrastructures d’un village classique – maisons, ateliers mécaniques, mosquée, .. – qui se balancent sur l’eau.
Population à majorité vietnamienne

JOUR 31 : KOMPONG CHHNANG – PHNOM PENH

Se déplacer:

Sur la RN5, faire un signe à un bus à destination de Phnom Penh
Les taxis collectifs constituent le moyen le plus pratique et rapide de rallier Phnom Penh (15000r en 1h30) Ils stationnent à la gare routières/station de taxis et sur le quai.

Balade dans Phnom Penh.

JOUR 32 : CAMBODGE – RETOUR A BANGKOK

Massage et marché russe.
Balade le long des quais du Mékong.
Vol Air Asia 17h10 – arrivée Bangkok 18h20

Logements
Crown Hotel à Bangkok devenu the Bedroom hotel
Address : 204/24 Sukhumvit 77 (Soi On nut), Phrakhanong Nua, Wattana, Bangkok 10260, Thailand.
Tel: +66 (0) 2740 3691 to 5 
Fax: +66 (0) 2740 3696

JOUR 33  : BANGKOK

Restaurants :

-    Cabbages & Condoms C&C Restaurant : 10 Sukhumvit road  Soi 12 (entre les stations Nana et Asok)
-    Sea Food Market & Restaurant : 89 Sukhumvit road  Soi 24
-    Resto Buka 

Shopping :

-    Pratunam (Indra Shopping Arcade)
-    Chatuchak Market – marché couvert le WE
-    M.B.K. – quartier Siam Square
-    Patpong Night Bazaar

A faire :

-    Wat Phra Kaeo (Grand-Palais)
-    Wat Pho (bouddha couché en or)

JOUR 34 : Sa 13-12-2014 RETOUR BELGIQUE



JOUR 35 : ARRIVEE A BRUXELLES


11 commentaires:

  1. bonsoir, Bravo et merci pour votre blog, documenté, précis. Je suis en train de préparer un voyage au Cambodge pour cet été, et votre itinéraire me branche bien, vos tuyaux m'apportent pleins d'idées, de pistes et surtout de solutions.

    Pour la balalde dans la région du Ratanakiri, pourriez vous me précisier les conditions d'hébergement (tente ou chez l'habitant), et avec quelle agence ou guide êtes vous partis ? Vous remerciant, Catherine

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Catherine, J'ai un gros problème pour te répondre, car le Cambodge est un voyage que nous avons dû reporter par deux fois et nous n'avons toujours pas trouvé une période de libre pour y aller. J'ai toutefois demandé autour de moi et j'ai ceci qui pourrait t'intéresser. A Banlung un ami a été dans un hôtel un peu plus chic le Ratanak Ressort et là, il a demandé un chauffeur pour une journée pour visiter les villages et curiosités de la région. Il a même fait une partie en bateau durant la journée. A voir donc pour vous. J'attends aussi des nouvelles d'un autre ami qui voyage, comme moi, en aventure. je reviendrai avec ces infos.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, je vous ai répondu via gmail, avez vous reçu mon message ?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je n'ai hélas rien reçu sur gmail. Belle journée.

      Supprimer
  4. Bonjour Je poursuis ma préparation pour mon voyage au Cambodge cet été. Je me suis beaucoup inspirée de vos infos et votre itinéraire, quasi le même sauf sans Kampong Chnang et avec descente du Mékong depuis Stung Treng avec l'ONG CRDT ( si on arrive à être plusieurs pour baisser le cout). Je cale au niveau de Preah Vihar (P.V.). Vu que je repartirai de P.V city le lendemain pour Banlung, je pensais dormir sur place une seule nuit pour ne pas rater mon bus le matin vers 10h30 ou bien dormir a Sra em et repartir le matin pour rejoindre P.V. City, mais tout dépend des transports possibles.
    Alors voilà, c'est là où si tu as des infos avec tes connaissances, je serais prenneuse..
    depuis siem reap soit :
    1) Sra em / P.V. temple / Visite / P.V. City ou Sra Em pour la nuit
    Mais je n'arrive pas a savoir :
    - vers quelle heure arrive le mini bus à Sra Em pour voir si j'ai le temps de faire la visite
    - jusqu'à quelle heure environ est il possible de rejoindre P.V. city dans l'après midi (après la visite) ?
    - si il y a des transports de Sra Em à P.V. City tôt le matin, me permettant d'être à PV City pour 10 h et prendre mon bus pour Banlung

    2) autre solution depuis Siem Reap :
    - bus pour P.V. city (bus de 8 h arrive vers 11 h) / Sra Em / visite temple avec taxi depis P.V. CIty...

    merci a toi sii tu as des tuyaux avec tes amis qui y sont passés par là...

    bonne journée,

    ps : au fait tu es parti au Laddak ?


    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,

      J'ai fait suivre ton message et espère que j'aurai vite une réponse pour que tu puisses continuer la préparation de ton voyage.

      De mon côté, je suis toujours à Bruxelles, vu qu'au Ladakh, les cols sont encore impraticables. Mon départ est prévu pour le 20 juin et le retour le 19 septembre
      Bien à toi et je te recontacte au plus vite.

      Serge

      Supprimer
    2. bonsoir Serge
      merci beaucoup c'est vraiment sympa de ta part. Je te soouhaite aussi de bons préparatifs pour ton voyage "grandiose". A bientôt

      Supprimer
  5. En ce qui concerne mes préparatifs, sont terminés depuis un bout de temps. Il ne reste que le visa, nourriture et tous les petites choses indispensables pour espérer pouvoir aller jusqu'à la fin de cette très longue aventure. Je garde espoir d'aller cette fois à pied jusqu'au Tsomo Riri.

    Je n'oublie pas tes informations.

    Bien à toi.

    Serge (Holidaytrip)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Catherine,
    Cette fois je ne serai pas trop de donner les tuyaux que tu me demandes. J'ai demandé de gauche à droite et personne n'était en mesure de me répondre vu que les horaires changent souvent. J'espère que cela ne contrariera pas trop dans ta préparation.
    Bonne fin de préparation et bon voyage là bas.

    RépondreSupprimer
  7. bonjour Serge, merci à toi de t'être renseigné et de m'avoir répondu. Si cela t'intéresse je te dirai au retour. Bon voayge à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tes informations m'intéresserons vivement, car il faudra bien qu'un jour nous fassions ce voyage au Cambodge! Bon voyage à toi aussi.

      Supprimer